Accueil SOCIÉTÉ Yopougon: les taxis et Gbakas se «dégonflent» et reprennent le travail

Yopougon: les taxis et Gbakas se «dégonflent» et reprennent le travail

0
0
195

A Yopougon, la colère des chauffeurs de taxis communaux et de Gbakas, s’est calmée.

Ils ont repris le travail depuis ce jeudi matin, après 48 heures de grève, ont rapporté des habitants à lexpressionci.com.

A l’origine  de cette grève, la prise d’un arrêté fixant les amendes de 10 000 fcfa à 360 000 CFA assortie de peine de prison de dix jours à 2 mois sur les contraventions de 3 ème classe (Article 256 du décret 2016-864).

LIRE AUSSI: Voici les infractions désormais sanctionnées à  Yopougon et le montant des contraventions

En réaction à la grève, le maire de la commune Koné Kafana, a expliqué dans une note que c’est en raison des 3000 accidents environ de circulation pour l’année 2019 selon le GSPM, des embouteillages dans la commune étouffent toutes les activités socio-économiques que ces mesures ont été prises.

Il a précisé que les Gbakas et taxis  ne sont pas spécifiquement visés par les mesures de lutte contre le désordre urbain.

Fulbert YAO

Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Coronavirus en Chine : “la Côte d’Ivoire ne va pas rapatrier ses ressortissants. On risque de créer des vecteurs de propagation”, a expliqué Sidi Touré