Accueil SOCIÉTÉ Yopougon/8ans après la crise postélectorale: Le Cvci se souvient des victimes de la mosquée Doucouré 

Yopougon/8ans après la crise postélectorale: Le Cvci se souvient des victimes de la mosquée Doucouré 

0
0
21

Le collectif des victimes de Côte d’Ivoire(CVCI) a commémoré ce dimanche 14 Avril 2018, les victimes de la crise postélectorale.

En particulier, celles du massacre de la mosquée Doucouré de Yopougon. Selon Issiaka Diaby le président du Cvci, peu après l’arrestation de l’ex chef d’Etat, Laurent Gbagbo, (entre le 11 et le 14 Avril 2011) ses partisans pour protester contre cette situation, se sont légués contre les personnes prétendues proches du Président Alassane Ouattara.

Conséquence, ce sont environ 322 personnes qui ont été assassinés contre une centaine de cas de violences physiques enregistrés.

Ajouter à cela des attaques contres les lieux de prières notamment les mosquées de Yopougon Doucouré et Camp militaire ont eu pour conséquences 4 fidèles brûlés vifs ainsi que le muezzin brûlé.

Toutefois, Issiaka Diaby a expliqué que n’eut été la clairvoyance du président Ouattara et le rôle joué par les forces onusiennes,  la Côte d’Ivoire aurait sombré dans le chaos.

D’ailleurs, c’est à juste titre qu’au cours de cette rencontre un hommage a été rendu au Président Alassane Ouattara. En outre, Issiaka Diaby a exhorté le gouvernement à répondre aux droits à la justice et à la dignité des victimes en les impliquant davantage dans  l’indemnisation des victimes.

« L’Etat de Côte d’Ivoire a pris un engagement envers les victimes, L’Etat doit respecter son engagement», a-t-il déclaré.

J.E.K

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Pépé : Nouvelle cible d’un club de Londres mais…

Nicolas Pépé a la cote ! Et c’est Lille qui peut s’en réjouir vu qu’il s’en sortira avec u…