Accueil CULTURE Yamoussoukro/Association des jeunes Akouè et Nanafouè Kouassi Koffi Germain, pdt : « Nous sommes apolitiques »

Yamoussoukro/Association des jeunes Akouè et Nanafouè Kouassi Koffi Germain, pdt : « Nous sommes apolitiques »

0
0
61

Élu le 15 février dernier, à la mairie de Yamoussoukro, à la tête de la Coordination des présidents de jeune des villages Akouè et Nanafouè, Kouassi Koffi Germain, a animé, samedi, Morofé, son village, une conférence de presse.

Pour lui, sa mission est simple : « Je veux que tous les peuples Akouè et Nanafouè se rapprochent. C’est dans l’union qu’on devient fort ! », a-t-il dit d’emblée. Il souligne que ce mouvement est apolitique. « Je suis le président de tous les jeunes du district autonome de Yamoussoukro des cantons Akouè et Nanafouè. Le choix a été porté sur moi par toute la jeunesse du district autonome parce qu’ils me font confiance pour une bonne mission.

Cette mission est une mission apolitique pour la coalition entre tous les présidents des jeunes des villages Akouè et Nanafouè ici à Yamoussoukro. Yamoussoukro, c’est le cœur de la Côte d’Ivoire. Pour les œuvres de paix et de cohésion, il faudrait que ça commence par Yamoussoukro. Les jeunes m’ont fait confiance afin de les unir pour cette mission. Selon lui, ses camarades et lui ne sont pas dans une option de la politique de la main tendue.

 

« Ma mission, c’est de ne pas faire la politique d la main tendue. J’aimerais que les présidents des jeunes des villages du district soient autonomes. C’est de là que nous gagnerons notre dignité. Lorsque nous faisons la politique de la main tendue avec les politiciens, nous ne pouvons pas bien travailler avec notre jeunesse parce qu’on est déjà acheté. Donc, nous ne pourrons mener à bien notre mission. Nous allons nous entraider. », a-t-il insisté.

Il affirme avoir dit aux jeunes des villages des deux cantons qu’il faudrait qu’ils aient des activités rémunératrices de revenus  et que lui les accompagnerai dans leurs projets dans les différents villages. Il envisage dans le cadre de ses activités, après son élection, de faire une tournée dans les différents villages et campements Akouè et Nanafouè pour leur dire merci d’avoir porté leur choix sur lui et qu’ils lui fassent confiance.

A la suite de cela, a-t-il conclu, nous allons dérouler notre rouleau pour les projets jeunes.

Traoré Yacouba Diarra

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par Saint Cyrille
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Covid 19 : teste d’un vaccin en Afrique, la réaction de Didier Drogba

Affaire les africains peuvent  servir de cobayes dans la mise en place du vaccin contre  l…