Accueil CULTURE Violence conjugale: l’artiste ivoirienne Tina Glamour avoue battre son homme

Violence conjugale: l’artiste ivoirienne Tina Glamour avoue battre son homme

0
0
454

C’est si rare pour une artiste de confesser ses violences conjugales. Mais pour une fois, en 30 ans de carrière, Tina Glamour est passée aux aveux. Une confession qui risque de faire jaser.

De quoi s’agit il : dans une vidéo diffusée sur sa page facebook le 20 septembre dernier, la mère de feu Arafat dj révèle avoir battu l’homme qui partage sa vie. Ce dernier a dû malheureusement la quitter. Il a même bloqué ses deux numéros. Et sur Whatsapp.

Sous le poids des remords, elle invite ses fans à demander pardon à son jeune prince charmant aux initiales de Y.F, qui a toujours été à ses cotés depuis le décès de son fils le 12 aout 2019.

«Je suis triste, je suis amoureuse de quelqu’un qui est beau, il est plus jeune que moi, mais ce n’est pas un complexe pour moi, mais je l’ai blessé. Je lui ai porté main plusieurs fois. C’est un homme qui peut me frapper. Je ne sais pas pourquoi, j’ai mis ma rage sur lui », a regretté la conceptrice de la « sexy moulance»

Justifiant son acte, elle a évoqué un « manque de confiance » à la suite de ragots.  Elle dénonce aussi la maltraitance subie pendant sa vie de couple avec Houon Pierre, qui l’aurait traumatisé.

Enfin, Tina craint que le vide laissé par son homme, précipite sa mort. «Aidez-moi à ne pas mourir comme mon fils. On l’avait délaissé, mon fils, il ne savait plus où se retourner».

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire: Point de la situation à Abidjan et à l’intérieur mardi nuit

Bongouanou 19.00 Sur l’axe Kotobi Bongouanou dans le village de Kakandi, des manifes…