Du 10 au 21 avril, les candidats au Bepc session 2018, passeront l’Epreuve de l’Eps lançant ainsi le top départ des examens à grand tirage. Dans un communiqué qui nous est parvenu hier, la Directrice des examens et concours fait de nouvelles recommandations aux candidats, parents et administrations scolaires.        

Depuis le 3 avril, les candidats  au Bepc-officiels et libres, aptes et inaptes- et au Test d’orientation en seconde doivent  impérativement, selon les recommandations de la Direction des examens et concours (Deco) imprimer leur  Convocation-Test de la session 2018, avril sur le site  www.men-deco.org. Selon la Direction des examens et concours, cette convocation, obligatoire pour les épreuves d’Education physique et sportive (Eps), prévues du mardi 10 au samedi 21 avril 2018, permettra à tous les candidats d’effectuer un ultime contrôle des informations sur leur identité et leurs options d’examen.

En cas d’erreur, ils doivent saisir leurs établissements. «Passée cette période, les données présentes sur les convocations seront définitives. Aucune autre correction ne sera possible pendant les oraux et les écrits », a-t-elle averti. La direction ajoute en sus, qu’après la fin des inscriptions aux examens scolaires le 15 décembre 2017, les données collectées sur l’identité des candidats, leurs références scolaires et les options examen (type d’examen : BEPC/T.O, langue vivante, matière facultative et aptitude à l’Eps) ont été traitées afin de constituer le fichier des candidats de la session.

«Au moment où vont se dérouler les premières épreuves du Bepc de la session 2018, celles de l’Eps, prévues du mardi 10 au samedi 21 avril 2018, la Direction des Examens et Concours saisit l’occasion pour procéder à un test grandeur nature de la fiabilité du fichier-candidats en mettant à la disposition de tous les candidats (officiels et libres, aptes et inaptes) au Bepc et au Test d’orientation en seconde une Convocation-Test. Cette pièce importante, instaurée depuis 2017, est de plusieurs utilités. D’abord, elle doit être obligatoirement présentée pour être autorisé à composer aux épreuves d’Eps.

Ensuite, elle sert pour tout candidat au Bepc, qu’il compose à l’Eps ou pas, ou au Test d’Orientation en seconde à vérifier qu’il figure au nombre définitif des impétrants de la session 2018 et surtout qu’il n’y a aucune erreur dans les données le concernant. Si tel n’est pas le cas, une ultime occasion s’offre à lui pour faire procéder aux corrections», a éclairci la Directrice des examens et concours, Dosso Mariam. Elle a donc invité les candidats, les parents d’élèves et les administrations scolaires à s’impliquer dans la réussite de cette opération qui amorce l’organisation des examens à grand tirage de la session 2018.

 

Napargalé Marie

 

 

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par KALOU
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Le Botswana décriminalise l’homosexualité

C’était une décision très attendue : la Haute Cour du Botswana a ordonné l’abr…