Accueil SPORT Supercoupe Félix Houphouët-Boigny: l’Asec annonce le boycott de la finale

Supercoupe Félix Houphouët-Boigny: l’Asec annonce le boycott de la finale

0
0
162

L’Association sportive des Employés de Commerce (Asec Mimosas) n’est pas contente.  Réuni en Assemblée générale ordinaire le dimanche 26 août, à la Bourse du travail d’Abidjan-Treichville, le club a décidé du boycott de la finale de la Supercoupe Félix Houphouët-Boigny de football, prévue samedi 1er septembre, au stade Robert Champroux de Marcory, contre le Stade d’Abidjan.

« Le 1er septembre, l’Asec ne se présentera pas au stade Houpouet Boigny », a déclaré le président du conseil d’administration, Roger Ouégnin, lors de l’Assemblée.

L’Asec selon lui, s’aligne ainsi derrière le GX (un groupement des présidents de clubs en conflit avec l’instance fédérale depuis novembre 2017) qui a demandé à tous les clubs membres de leur collectif de ne plus prendre aux compétitions de la nouvelle saison.

« Nous ne reprendront pas les compétitions tant que toutes les exigences que nous avons arrêtés en six points (qui portent sur des dotations financières) soient respectés », a-t-il martelé.

Cependant, Me Roger Ouégnin a assuré que le GX accepte de rencontrer le nouveau ministre des Sports, Paulin Claude Danho, dans les prochains jours, dans le cadre d’une médiation.

«Au ministre des Sports, qui veut nous entendre, nous venons à sa rencontre. Mais il faut qu’on soit assuré que c’est un langage non pas politique mais un langage de respect », a fait savoir Me Roger Ouegnin.

En attendant cette rencontre, le président a en outre encouragé les dirigeants de la FIF à régler les problèmes : « « Qu’ils commencent à payer tous ceux qu’ils doivent payer. Puisse que votre budget est sécurisé. Vous avez l’argent payez ! Ne venez pas nous dire, on vous a donné 2 millions FCFA, il faut attendre à la fin du mois, payez tout. Parce que s’il faut attendre, on va attendre aussi. Et puis réunissez les documents qu’on vous a demandé ».

« L’Asec sera la dernière à perdre son souffle. On va résister jusqu’à on sera les derniers. On se battra», a lancé l’avocat.

UN BILAN FINANCIER POSITIF

Dressant le rapport financier de l’exercice clos le 31 décembre 2017, le directeur général Benoit You a expliqué que l’Asec Mimosas a réalisé un excédent budgétaire de 27 millions de francs CFA au cours de l’exercice 2017.

Les recettes sont évaluées sur cette même période à 2,34 milliards de francs contre plus d’un milliard de francs de CFA en 2016, soit un chiffre d’affaires de 390 millions de francs CFA.

Les transferts de joueurs ont généré plus d’un milliard de francs CFA, le sponsoring est évalué à 218 millions de francs CFA, aux subventions des compétitions de la Fédération ivoiriennes de football (FIF) et de la Confédération africaine de football (CAF) à hauteur de 490 millions de francs CFA et les activités sportives à Sol Béni pour 287 millions de francs CFA.

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SPORT

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidence de la caf : Jacques Anouma obtient le feu vert de la Fifa

L’ivoirien Jacques Anouma peut entamer sa campagne pour le poste de président de la Conféd…