Accueil POLITIQUE Serval Ibrahim Boubacar Keita (Pdt Mali) à Ouattara : « Vous avez sauvé le Mali »

Serval Ibrahim Boubacar Keita (Pdt Mali) à Ouattara : « Vous avez sauvé le Mali »

0
0
58

Ibrahim Boubacar Keita (IBK), le président du Mali, effectue une visite de 48h sur les bords de la lagune Ebrié.

Le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) a levé un coin du voile sur l’opération Serval lancée par la France en janvier 2013 pour stopper l’avancée des groupes djihadistes au Mali. Reçu hier par son homologue ivoirien au Palais présidentiel, IBK a revelé que le président ivoirien Alassane Ouattara, président de la Cedeao, a joué un rôle « capital » dans l’intervention des Forces françaises dans son pays.

« Pour le grand bonheur du Mali, vous étiez à la manœuvre à la présidence de la Cedeao quand le malheur a failli s’abattre sur notre pays, quand le Mali a failli se perdre », a affirmé le locataire du Palais de Koulouba. Puis d’ajouter : « Ce jour-là, quand vous avez mobilisé la communauté internationale en appelant qui de droit, vous avez sauvé le Mali. Mais on oublie souvent aisément, la Cedeao fut au début sous votre présidence pour que le Mali soit encore-là, aujourd’hui ».

 

 

 

 

Le président malien n’a pas tari d’éloges à l’endroit de son hôte dont les conseils ont permis à la sous-région  d’obtenir de meilleures performances sur le plan de l’intégration économique. « Nous nous réjouissons aujourd’hui de ce que nous vous voyons faire au sein de la Cedeao et de l’Uemoa. Si nous sommes aujourd’hui cités en exemple dans notre sous-région en matière d’intégration économique, c’est grâce à vos avis éclairés qui ont réussi à nous mettre d’accord quand il a fallu se prononcer sur des différents sujets qui touchent la Cedeao et surtout notre belle Uemoa », s’est satisfait le président malien.

Alassane Ouattara s’est réjoui des relations seculaires qui lient les deux pays depuis des lustres. Il a salué le leadership du président Keita confronté à des attaques terroristes menées par des groupes rebelles qui continuent de semer le désordre dans le nord du Mali. « Je voudrais  vous dire à quel point nous sommes impressionnés par le courage  dont vous avez toujours fait montre et également la patience qui est la vôtre face aux défis importants que le Mali doit affronter », a soutenu Alassane Ouattara.

« Je voudrais aussi vous dire qu’au plan sécuritaire, la Côte d’Ivoire est à vos côtés ; nous sommes ensemble. Nous continuerons de plaider pour que la Minusma et le G5 Sahel puissent être soutenus convenablement pour permettre d’éradiquer le terrorisme qui est en train de perturber le quotidien de nombreux Maliens », a ajouté le président ivoirien. Interrogé sur sa candidature à la présidentielle de juillet prochain, IBK a ramené tout le monde à l’appel de plusieurs partis qui lui ont apporté son soutien.

« Je ne me prononce pas sur les affaires intérieures à l’extérieur mais je suis ici chez moi. Je crois que cet appel est attendu », a-t-il répondu. Une manière de dire qu’il va rempiler pour un second mandat. La visite du président malien se poursuit ce matin avec la réception des clés de la ville d’Abidjan et la visite du port.

Nomel Essis

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Basket/ 2è Fenêtre des Éliminatoires de l’Afrobasket Masculin 2021 : Voici le commando ivoirien pour arracher la qualification

La Côte d’Ivoire sera présente à la 2è Fenêtre des Éliminatoires de l’Afrobask…