Accueil SOCIÉTÉ Santé/ Réhabilitation des Chr de Yamoussoukro et Korhogo: Aka Aouélé et Adama Bictogo constatent l’état d’avancement des travaux

Santé/ Réhabilitation des Chr de Yamoussoukro et Korhogo: Aka Aouélé et Adama Bictogo constatent l’état d’avancement des travaux

0
0
114

En février 2019, les Chr de Korhogo et de Yamoussoukro auront un nouveau visage. Pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, Aka Aouélé Eugène, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique et Adama Bictogo, Pdg de Marylis Btp ont  fait une visite de terrain.

Au terme de cette visite à pas de course à bord d’Air Côte d’ Ivoire, ce jeudi, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a donné son appréciation. « Il n’y a pas longtemps, nous étions ici à Yamoussoukro, nous étions aussi à Korhogo pour visiter les chantiers de ces deux établissements hospitaliers à Korhogo et Yamoussoukro. Il y a deux mois, nous avons été peinés de voir que  les travaux trainaient un peu.

C’est la raison pour laquelle nous avons pris attache avec  l’opérateur qui a bien voulu que nous venions aujourd’hui en visite pour voir que depuis cette époque, il a fait accélérer les travaux. Nous sommes heureux aujourd’hui de dire que les travaux sont en très bonne voie, tout se passe très bien. Nous pouvons espérer qu’on pourra respecter  les termes annoncés, c’est-à-dire, le mois de février 2019, nous aurons probablement deux nouveaux Chr qu’il s’agisse de Yamoussoukro ou celui de Korhogo.

Ce sera au bénéfice des Ivoiriens. ». Puis d’ajouter : « Je suis satisfait que la politique sanitaire est en marche. (…). Le Premier ministre tient à ce que la priorité soit donnée à tout ce qui touche la santé et à l’éducation. Et des moyens colossaux sont dégagés. » Nous y reviendrons !

 

Traoré Yacouba Diarra

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Déclaration/Fatou Bensouda (Procureure de la CPI) : « Il est urgent que justice soit faite au Soudan »

LA HAYE, Pays-Bas, 21 octobre 2020/ — Mesdames et messieurs, merci d’être venus aujourd’hu…