Accueil SANTÉ Santé maternelle : Un ballonnet pour réduire les décès post-accouchement

Santé maternelle : Un ballonnet pour réduire les décès post-accouchement

0
0
71

Afin de faire face au taux élevé de décès dus aux hémorragies liées à l’accouchement (36 %), le gouvernement, avec l’appui de ses partenaires, a instauré depuis 2017 l’utilisation du ballonnet intra-utérin ou kit UBT. Un dispositif qui permet de bloquer les saignements après l’accouchement.

Véronique Yao, 30 ans, résidant à Yopougon (Abidjan), se réjouit d’avoir pu bénéficier de la pose d’un ballonnet intra-utérin, suite à son accouchement. « Je perdais beaucoup de sang, j’ai failli mourir. Le médecin a utilisé le kit UBT. Grâce à cela, je suis encore en vie et je peux m’occuper de mes enfants ».

Selon le Docteur Mémoé Dosso, gynécologue à Bondoukou (Nord Est), le kit est facile à installer et est très efficace pour lutter contre les hémorragies : « Au bout de 24 heures après son installation, sauf autre complication, la vie de la patiente est sauvée ». Le dispositif peu coûteux a déjà été introduit dans 96 % des centres de santé publics, avec le soutien de l’UNICEF.

Source : CICG

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SANTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Rentrée scolaire 2020-2021 : l’ONG BLOOM soulage près de 300 jeunes filles

Dans la perspective de voir bon nombre de jeunes filles issues de familles démunies dans l…