Accueil POLITIQUE Révision de la liste électorale/Méambly, aux Ivoiriens: « L’enrôlement est un acte républicain »

Révision de la liste électorale/Méambly, aux Ivoiriens: « L’enrôlement est un acte républicain »

0
0
29

La Révision de la liste électorale (Rle) dans notre pays est prévue pour la période du 18 au 24 juin 2018. Cette opération est le premier maillon du processus électoral et concerne tous les Ivoiriens âgés de 18 ans au moins et justifiant d’une Carte nationale d’identité (Cni) ou d’une attestation d’identité délivrée par l’Office national d’identification (Oni), ou d’un certificat de nationalité.

Pour Méambly Tié Evariste, président du Groupe parlementaire Agir pour le peuple et  président de la région du Guemon, la Révision de la liste électorale comprend les opérations d’actualisation des données personnelles des électeurs, l’inscription de nouveaux requérants et la radiation des personnes décédées ou privées de leurs droits civiques. Il s’agit, selon lui, surtout d’un droit et d’un devoir civiques extrêmement importants auxquels tout citoyen digne de ce nom, doit se soumettre. D’où, son caractère républicain ». Il ajoute que « cet enrôlement permet au citoyen d’obtenir  une carte, qui lui octroie le droit de voter et lui procure donc la satisfaction de pouvoir exprimer ses choix au travers du vote ». Selon le président Méambly, l’enrôlement est d’une importance capitale. C’est, à en croire le député, la clé qui permet d’ouvrir les portes du Palais de la présidence, du Sénat, de l’Assemblée nationale, des mairies et des Conseils régionaux. C’est pourquoi, il invite tous les Ivoiriens, qui en remplissent les conditions, à aller s’inscrire sur les listes électorales. C’est uniquement par cet acte que le citoyen peut décider de plébisciter ou de sanctionner un élu. Il exhorte particulièrement toute la jeunesse ivoirienne à participer massivement à cette opération.

Car, soutient-il, les jeunes doivent absolument prendre une part  active  dans la vie politique de leur nation et cela passe nécessairement par le choix de tous les élus. C’est d’ailleurs pour cette raison que d’ici la fin du mois de juin, le député Méambly déposera encore trois  nouvelles  propositions de lois relatives à la révision de la Constitution, à la durée, au nombre et aux incompatibilités des mandats des membres des Assemblées parlementaires ainsi que la proposition modificative du code électoral dans l’optique de renforcer les Institutions, l’état de droit et la bonne gouvernance. Toutes choses qui, selon lui, permettront à la jeunesse ivoirienne de prendre la place qui est la sienne dans toutes les institutions de la République. « Mais bien entendu, c’est en allant s’inscrire massivement sur les listings électoraux qu’on s’offre la possibilité de remporter les élections et non le contraire », a insisté Méambly Evariste.

 

O.A.K avec Sercom

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/covid 19: 31 nouveaux cas enregistrés ce jeudi

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré le jeudi 26 novembre 2020, …