Accueil SOCIÉTÉ Reportage – Yamoussoukro/Célébration de la Pentecôte à la Basilique : Soldats français et catholiques ivoiriens prient ensemble

Reportage – Yamoussoukro/Célébration de la Pentecôte à la Basilique : Soldats français et catholiques ivoiriens prient ensemble

0
0
168

À la Basilique Notre Dame de la Paix, Soldats français et catholiques ivoiriens ont célébré ensemble la descente de l’Esprit saint, ce dimanche matin.

50 jours après la Pâques et 10 jours après l’Ascension, l’Esprit saint est descendu ce dimanche sur les chrétiens catholiques afin de leur insuffler la force de témoigner. Et, les fidèles de la Basilique Notre Dame de la Paix et un contingent des Forces françaises en Côte d’Ivoire ne sont pas restés en marge de cette célébration. Entre prières et chants d’adoration, ils ont, dans la foi chrétienne, reçu la Vérité de l’Esprit. L’homélie officiée par le Père Jean Louis Théron, aumônier des Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI), a été l’occasion de rappeler le  sens de cette fête. « L’Esprit de Vérité nous est donné par Dieu, par son Fils Christ. Nous croyons avoir la vérité, la nôtre, celle qui nous arrange, celle qui nous convient.

Mais la Vérité de l’Esprit va nous aider dans la vie de tous les jours pour percevoir qui est ce Dieu qui nous interpelle», a enseigné l’homme de Dieu. Il s’est appuyé sur l’exemple des militaires pour rendre témoignage de la Vérité de l’Esprit. « Etre militaire, c’est servir son armée, c’est donner sa vie, c’est le savoir-faire et la cohésion pour vivre cette fraternité. C’est une façon d’être vrai pour lutter pour la paix, pour les peuples, la justice», a-t-il expliqué. C’est pour la quête de cette Vérité de l’Esprit par les militaires, précise-t-il, que se tient en ce moment le 60e pèlerinage militaire international à Lourdes et qui réunit plus de 15.000 soldats venus de 30 pays dont la Côte d’Ivoire. « Soldats, quand vous faites votre boulot, vous le faites bien ! C’est le chemin de la Vérité car, vous êtes capables de cerner jusqu’au fond du cœur par ce souci de bien faire et toujours bien faire », a apprécié l’aumônier.

Il a invité les catholiques ivoiriens à prier pour les soldats ivoiriens engagés sur le théâtre des opérations dans le Sahel. «Je demande à mes frères ivoiriens de soutenir, d’accompagner nos frères soldats ivoiriens parce qu’ils ont besoin de soutien, ils ont besoin de pouvoir pour témoigner de cette foi, de l’espérance. Ils ont besoin aussi de votre présence. Ils sont aujourd’hui engagés dans le cadre de l’opération Barkhane dans le Sahel contre des tordus qui veulent la violence », a recommandé le Père Jean Louis Théron. Pour lui, la Vérité venant de Dieu, c’est par la prière, la méditation, le rassemblement, en se retrouvant ensemble en frères, en travaillant les uns pour les autres, en s’épaulant, en étant solidaire, en partageant qu’on peut vivre la Vérité de l’Esprit. Après 40 ans de sacerdoce dont 20 dans l’aumônerie militaire, le Père Jean Louis Théron, qui célébrait également à 70 ans, ce jour de Pentecôte, ses 40 ans de sacerdoce, admet avoir vécu de grands moments, des grandes joies et de grandes rencontres qui lui ont été promises.

 

Traoré Yacouba Diarra

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par KALOU
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Le Botswana décriminalise l’homosexualité

C’était une décision très attendue : la Haute Cour du Botswana a ordonné l’abr…