Accueil ÉCONOMIE Réhabilitation et extension du réseau électrique: Amadou Gon lance un projet de 460 milliards à Dabakala

Réhabilitation et extension du réseau électrique: Amadou Gon lance un projet de 460 milliards à Dabakala

0
0
123

Le Gouvernement veut électrifier d’ici fin 2018, toutes les localités du pays de plus 500 habitants et de fournir du courant à la sous-région. Pour ce faire, un important projet de 460 milliards a été lancé ce week-end à Dabakala.

C’est l’un des plus gros investissements jamais réalisé dans le secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire. Pour assurer l’électrification  de toutes les localités du pays  de plus de 500 habitants avant fin 2018 et pour accélérer le projet d’accès de l’électricité à toutes les populations, le Gouvernement a initié le Projet de développement et de réhabilitation  du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI). D’un montant global de 460 milliards de Franc Cfa, ce projet permettra entre autre d’améliorer l’accès des populations à l’électricité, de faciliter les projets d’alimentation transfrontalière, de satisfaire les demandes futures de raccordement de clients industriels et miniers, de réduire les pertes techniques et améliorer la qualité de l’électricité  et de renforcer l’efficacité des infrastructures socio- économiques comme les écoles, les universités, centres de santé, aéroports, zones industrielles etc. Le lancement de cet important projet a eu lieu ce samedi 7 juillet à Dabakala en présence du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et de l’Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire qui est le partenaire technique et financier de ce projet. Au cours de cette cérémonie, Thierry Tanoh, ministre du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables a levé un coin de voile sur l’envergure de ce projet au regard des ambitions de développement de la Côte d’Ivoire.

« Ce jour marque le lancement d’un des projets électriques les plus ambitieux de l’histoire de notre pays. », a indiqué d’entrée le ministre Thierry Tanoh avant de poursuivre en ces termes : « La grandeur d’une Nation s’obtient au prix  de sacrifices, mais elle est le résultat de choix stratégiques qui tracent les sillons de sa prospérité. Dans une Afrique où l’électricité est une denrée rare, la Côte d’Ivoire a fait très tôt le choix d’être une grande nation de production d’électricité, voire le hub énergétique de l’Afrique de l’Ouest. Cette volonté clairement affichée et largement assumée depuis l’avènement du président Alassane Ouattara au pouvoir depuis 2011 s’est concrétisée par de résultats visibles », a ajouté le ministre du Pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables. A sa suite, Tang Weibin, Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, a réitéré la volonté de son pays à aider la Côte d’Ivoire dans le secteur de l’électricité. « Le Gouvernement chinois a toujours attaché une grande importance à la  coopération avec la Côte d’Ivoire dans le domaine de l’énergie. Afin de procéder au projet d’extension et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire, la partie chinoise a décidé d’accorder un prêt préférentiel d’environ 780 millions de dollars et d’envoyer des entreprises d’ingénierie nationale de haute qualité afin de soutenir la mise en œuvre de ce projet », a indiqué le diplomate chinois. Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, avant de procéder au lancement des travaux, a réitéré la volonté du Gouvernement à fournir l’électricité à toutes les populations ivoiriennes et même à la sous-région.

« Il me plait de rappeler et c’est important de le noter, que l’engagement du chef de l’Etat d’électrifier toutes les localités de plus de 500 habitants sera bel et bien tenu à la fin de l’année 2018. Il s’agit également de faire de notre pays le hub énergétique de la sous-région par la fourniture  de l’électricité aux pays voisins et amis, notamment le Mali, le Burkina Faso, le Ghana, le Togo et le Benin. Et à terme, la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée. Avec près de 460 milliards de Franc Cfa d’investissements dans plusieurs régions sur toute l’étendue du territoire national, le PRODERCI s’annonce comme l’un des plus grands projets jamais mené dans  le secteur de l’électricité en Côte d’Ivoire », a indiqué le chef du Gouvernement. Notons qu’à terme, le PRODERCI débouchera sur la construction de 11 nouveaux postes de haute tension, la réhabilitation et l’extension de 15 postes haute tension existants, la construction de 1685 kilomètres de ligne de haute tension, la création de 41 nouveaux départs 30KV et la création de 5 nouveaux départs 15KV.

 

Kra Bernard (Envoyé spécial à Dabakala)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Déclaration du CNDH à l’occasion de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées

La Journée Internationale des Personnes Handicapées est une célébration internationale pro…