Accueil POLITIQUE Reforme de la CEI: Amadou Gon Coulibaly invite les partis politiques à lever « les barrières de méfiance»

Reforme de la CEI: Amadou Gon Coulibaly invite les partis politiques à lever « les barrières de méfiance»

0
0
102
Dans le cadre des consultations pour le réexamen de la composition de la Commission Electorale indépendante (CEI), démarrées ce lundi, le premier ministre ivoirien Amadou Gon a invité les acteurs politiques à œuvrer à dissiper les doutes et les craintes, mais aussi à lever les barrières de méfiance quant à la perspective des élections de 2020.
« Le nouveau cadre juridique qui résultera de nos réflexions que je souhaite riche et féconde doit nous conduire à des élections libres, transparentes et apaisées pour le nouveau cycle électorale qui débute en 2020. Œuvrons à donc ensemble à dissiper les doutes et les craintes quant à la perspectives des élections de 2020, levons les barrières de méfiance s’il y en avait encore », a déclaré Amadou Gon Coulibaly, dans son discours de cadrage.
Le Premier ministre a appelé à renforcer la confiance entre tous les acteurs sur le processus électorale, mais aussi la qualité du dialogue politique sur les questions essentielles en vue de  « construire ensemble une Côte d’Ivoire forte prospère, fraternelle démocratique  et définitivement  en paix ».
Il a en outre salué le travail abattu par la Commission Electorale dans sa composition actuelle, appelant  les acteurs politiques à capitaliser les acquis.
« La CEI dans sa composition  actuelle a organisé six scrutins qui ont concouru à la vitalité de notre démocratie depuis 2011. Ces élections nonobstant quelques difficultés logistiques rencontrées ont traduit la maturité démocratique de la majorité de nos concitoyens et le bon fonctionnement de la CEI dans on ensemble. Il y a donc des acquis certain que nous devons capitaliser et qui doivent aider à la réflexion dans notre quête d’un organe impartial , efficace, régie par un processus de prise de décision transparente », a souligné le premier ministre.
 « Dans ce processus de reforme que le gouvernement initie aujourd’hui et qui se veut inclusif nous sollicitons vos contributions respectives pour assurer le meilleur équilibre qui emporte l’adhésion de tous », a-t-il conclu.
Fulbert YAO
Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

A trois jours de la présidentielle en Côte d’Ivoire, Fatou Bensouda appelle à la retenue

Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales e…