Accueil SOCIÉTÉ Promotion de l’entreprenariat féminin: La FIPME va former et installer 100.000 femmes à travers le pays

Promotion de l’entreprenariat féminin: La FIPME va former et installer 100.000 femmes à travers le pays

0
0
120

La Fédération ivoirienne des Petites et moyennes entreprises (FIPME) a lancé, jeudi dernier à Dabou, une caravane nationale de formation et d’installation de 100 000 femmes en en entreprenariat.

Après la 1ère édition de la Journée du financement au féminin (JFF), qu’elle a organisé le 17 Octobre 2017, la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) a compris la nécessité d’être plus proche des femmes entrepreneures de toutes les 31 régions du pays afin de mieux les encadrer. A travers sa commission Genre femme entreprenariat, elle a décidé d’organiser, en collaboration avec la structure de formation, « Initiative 35-5 », une caravane à l’attention de 100.000 femmes entrepreneures des zones rurales. La cérémonie de lancement officiel du top  départ de cette caravane orientée principalement vers la promotion du genre et l’entrepreneuriat féminin, parrainée par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a eu lieu le jeudi dernier à l’hôtel Apkaro à Dabou. C’était en présence de nombreuses autorités. Selon Claudine Zékré Bléhon, la présidente de ladite commission, cette tournée permettra de former les femmes entrepreneures de tout âge, sur les notions basiques de gestion entrepreneuriale, l’éducation financière et le montage de Plans d’affaires, et les informer sur les sources et critères d’éligibilité au financement. Pour de meilleurs à moyen et long termes, le président de la FIPME Dr Jospeh Boguifo a sollicité l’accompagnement des autorités étatiques. En tant que partenaire du projet à travers sa structure de formation « Initiative 35-5 », Samuel Mathey a fait savoir que dès le mois d’août, 1598 femmes de Dabou et de la région des Grands Ponts seront formées et installées.

La Caravane, qui sillonnera la Côte d’Ivoire jusqu’en 2020 avec des périodes d’évaluation et de recadrage, est soutenue par de nombreux partenaires, notamment le Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), la Banque mondiale (BM) et le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD).

Isaac K.

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : 3 084 288 cartes électeur retirées du 14 au 25 octobre 2020

Au terme de la période de distribution des  cartes d’électeur (14 au 25 octobre 2020) 3 08…