Accueil SOCIÉTÉ Processus électoral : Une application numérique  pour la participation non-violente des jeunes

Processus électoral : Une application numérique  pour la participation non-violente des jeunes

0
0
15

Dans le cadre  du processus électoral  de 2020, le Forum des organisations de la société civile en Afrique de l’Ouest-section Cote d’Ivoire (Foscao-ci) a procédé  ce mercredi 10 juillet à Abidjan, au lancement d’un projet d’appui à l’intégration des technologies de l’information et de la communication (Tic).

Objectif, favoriser et promouvoir  une participation citoyenne et non- violente des jeunes et  des femmes aux échéances électorales de 2020.

Selon Drissa Soulama , coordinateur du Foscao-ci, l’ objectif  de cette application est de mettre à contribution les Tic dans le cadre de la sensibilisation pour une participation importante des jeunes au processus électoral.

Les jeunes constituent 77% de la population, selon le Recensement général de la population et de l’habitat (Rgph) 2014. Et ces jeunes sont les premiers à être instrumentalisés pour servir des causes anti-démocratiques. Il est donc important de leurs fournir les informations nécessaires pour une participation citoyenne non violente », a-t-il indiqué.

Financé par le National endowment for démocrate (NED), le plan d’actions de ce projet se décline comme suit: après la phase de lancement, un forum sur la digitalisation des processus électoraux en Côte d’Ivoire, qui sera suivie de la création d’une application d’information et sensibilisation sur le processus électoral en Côte d’Ivoire, l’opérationnalisation de l’application (phase technique), une campagne de promotion et de vulgarisation de l’application pour permettre aux jeunes de se l’approprier, phase de maintenance de l’application et enfin concours de création numérique.

A en croire, Konan Kouadio, chargé de programme, « ce projet sera sanctionné par une matrice de recommandations pour la digitalisation du processus électoral en Côte d’Ivoire dont 36 créations numériques retenues, une application d’information et de sensibilisation, des conférences de vulgarisation (…) », a-t-il soutenu.

J.E.K

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Affaire Gbagbo –Blé Goudé : la CPI refuse la prorogation du délai demandé par Bensouda pour son appel

La chambre d’appel de la CPI  a rejeté vendredi la demande du bureau de la procureur…