Accueil POLITIQUE Présidentielle ivoirienne: la mission tripartite CEDEAO, UA et ONU ruine les espoirs de l’opposition

Présidentielle ivoirienne: la mission tripartite CEDEAO, UA et ONU ruine les espoirs de l’opposition

0
1
1,063

La Mission tripartite CEDEAO – Union Africaine – Nations Unies a achevé mercredi son séjour en Côte d’Ivoire, dans le cadre de la  diplomatie préventive en prélude à l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020.

Dans un communiqué final, la mission s’est félicitée de l’engagement et de la volonté des autorités à promouvoir une élection inclusive transparente crédible et apaisée en Côte d’Ivoire. Elle s’est également félicitée des progrès réalisés dans la préparation des différents volets techniques pour une élection présidentielle dont les résultats seraient acceptés par tous.

La mission conjointe a exprimé sa vive préoccupation quant à l’absence de confiance entre les acteurs politiques ivoiriens, elle a condamné fermement les actes de violences et les discours de haine aux relents communautaires qui se sont malheureusement invités dans le champ de la compétitition politique, et qui sont susceptibles d’impacter négativement les progrès réalisés jusqu’à ce jour dans le pays

La mission conjointe a encouragé la CEI a poursuivre les discussions avec les différents candidats pour trouver des solutions aux questions en suspens

La mission conjointe a favoriser le dialogue, et à s’engager pour l’organisation, d’une election, credible, transparente et inclusive, respectueuse des droits de l’homme, et qui tient compte des mesures barrières, pour contenir la propagation de la pandemie de la covid 19

Elle les a encouragées à sécuriser le processus électoral, tout comme la protection physique et l’intégrité des candidats, et de leurs militants, pendant, pendant et après,  les élections du 31 octobre. Elle les a exhortées à adhérer au code de bonne conduite des partis politiques, force politique et candidat aux élections pour favoriser la création d’un environnement propice, à la tenue d’une élection démocratique, gage, de paix, de cohésion national et de développement de la république de Côte d’Ivoire.

La mission conjointe a informé les autorités et les acteurs politiques ivoiriens du déploiement d’observateurs électoraux de la cedeao, et de l’Union Africaine dans le cadre de l’élection présidentielle du 31 octobre, afin de contribuer à sa crédibilité.

La CEDEAO, l’Union Africaine et les Nations Unies réitèrent leur ferme engagement à accompagner le peuple de Côte d’Ivoire dans cette phase cruciale de la consolidation de la démocratie.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/covid 19: 31 nouveaux cas enregistrés ce jeudi

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré le jeudi 26 novembre 2020, …