Accueil ÉCONOMIE Ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier:  La dotation budgétaire revue à la baisse de 22 % 

Ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier:  La dotation budgétaire revue à la baisse de 22 % 

0
0
35

À l’instar de ses collègues, le ministre de l’Équipement et de l’Entretien Routier, Dr Amédé Koffi Kouakou, était ce jeudi, face aux parlementaires pour défendre son crédit budgétaire de l’année 2021.

En 2011, le linéaire de routes interurbaines revêtues était de 6 500 km. De 2011 à 2020, 1015 km de route neuves ont été bitumées portant ainsi le linéaire total à environ 7 500 km. Dans la poursuite de cet élan, le budget 2021 va permettre le démarrage et la poursuite des travaux d’aménagement et de bitumage d’environ 920 km de routes neuves. C’est ce qu’a révélé le ministre Amédé Kouakou de l’Équipement et de l’Entretien Routier (Merr), ce jeudi 19 novembre, lors du vote de son budget devant les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef) de l’Assemblée nationale. Les crédits alloués à ce département ministériel s’élèvent à 595.247.891.887 FCFA pour l’exercice Budgétaire 2021. Faut-il le souligner ce budget est en baisse de 22 % par rapport au budget 2020 (760 milliards FCFA). Celle-ci est due à l’achèvement de certains grands chantiers tels que la route du Nord et bien d’autres. 

Le programme pour l’année 2021 exposé devant les parlementaires comprend aussi des travaux de voirie et de construction d’échangeurs. Au niveau d’Abidjan, il s’agit notamment de l’aménagement de l’autoroute de contournement Y4 : sections 1 et 2 ; le Boulevard Mitterrand – route d’Anyama (24,4 km) et la route d’Anyama – autoroute du Nord. Il faut, à ces différents travaux, adjoindre le prolongement du Boulevard Latrille (10,5 km) et le dédoublement de la Sortie Ouest sur 19 km et de la Sortie Est sur 23 km. 
« L’exécution de ce budget-programme permettra entre autres activités de poursuivre les travaux de bitumage de 1 197 km de routes neuves, le renforcement de 993 km de routes revêtues existantes et le traitement d’environ 27.360 km de routes en terre reparties sur toute l’étendue du territoire », a indiqué Amédé Kouakou, ministre de l’Équipement et l’Entretien Rural (Meer). Il comprend trois programmes. Ainsi, le programme 1 « Administration générale » de ce budget adopté sans véritable difficulté renferme les activités de coordination et d’animation du ministère, la gestion des ressources humaines, financières et matérielles. Il s’élève à 15 milliards F CFA. En ce qui concerne le programme 2 « Infrastructures routières et ouvrages d’art », a révélé le Docteur ingénieur en génie civil, il est composé essentiellement des activités de construction et de réhabilitation des infrastructures routières sur l’ensemble du territoire national. Le budget de ce programme s’élève à 410,2 milliards. 

Enfin, le budget 2021 les recettes affectées au Fonds d’Entretien Routier s’élèvent à 169 943 200 000 F CFA pour un besoin minimum de 275 milliards. Par ailleurs, Amédée Kouakou a précisé aux parlementaires que le programme de voirie initié dans les villes de l’intérieur sera poursuivi « afin de redonner un attrait certain à nos villes ». Ce sont au total 200 km de voirie neuve en cours de réalisation dans plusieurs villes du pays. Toujours à l’intérieur du pays, en 2021, il est prévu la poursuite des travaux de renforcement de 993 km de routes. Les axes tels que la route de Thomasset – AgbovilleToumodi – Oumé – GagnoaDimbokro – Bocanda – Ananda sont en cours de travaux. Enfin, le département ministériel dirigé par Amédée Kouakou, s’inscrit également dans la construction des Ouvrages d’art. En effet « Dans le cadre du programme de désenclavement des régions, il a été initié le projet de construction de 19 ponts à tablier métallique à l’intérieur du pays, dont 4 devront s’achever en 2021. Les investissements de cette action sont de 85,048 milliards de francs CFA », a rappelé le ministre.
Sur un réseau routier non revêtu d’un linéaire d’environ 75 000 km.

C.A (stagiaire)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Les ministres africains de la santé appellent à une plus grande vigilance dans la lutte contre la COVID-19

 Les ministres africains de la santé réunis cette semaine pour la reprise de la session vi…