Accueil POLITIQUE Menaces sur la présidentielle: Bruno Koné répond à Guillaume Soro

Menaces sur la présidentielle: Bruno Koné répond à Guillaume Soro

0
0
173

Le coordonnateur en chef du Rhdp dans la Bagoué, le ministre de la Construction, Bruno Nabagné Koné, a tenu à répondre à l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro.

Il a rejeté du revers de la main les menaces proférées par l’ex rebelle qui se plait à dire que ce scrutin n’aura et que le candidat du Rhdp, Alassane Ouattara, ne sera pas le président de la Côte d’Ivoire.

« L’élection présidentielle en Côte d’Ivoire aura lieu le 31 octobre 2020, et parmi les candidats qui vont concourir il y aura le Président Alassane Ouattara. Et nous le disons sans vantardise. Nous savons l’avance que nous avons prise sur nos concurrents. Nous savons les résultats de nos actions, nous savons ce que les Ivoiriens pensent de l’action du président et de ce qu’ils pensent de nos concurrents et des adversaires du Président Alassane Ouattara», a-t-il martelé ce week-end à Kolia (Boundiali) au cours d’une cérémonie de dons aux structures locales du Rhdp.

Il a salué cette action en faveur des animateurs du parti dans la commune de Kolia. L’ancien DG de Côte d’Ivoire Télécom a invité les autres cadres de la région a emboîté le pas à Maferima Diarrassouba. « Chacun à son niveau peut poser des actions pour aider à l’avancée du RHDP dans la région », a t-il indiqué.

Maferima Diarrassouba, directrice exécutive adjointe du Rhdp , chargée du genre et de l’égalité des chances, donatrice, souhaite qu’au soir du 31 Octobre « la région de la Bagoué soit à la tête des meilleurs performances en faveur du candidat Alassane Ouattara ».

Pour ce faire, a-t-elle poursuivi, « j’invite toutes les populations de la Bagoué à soutenir les équipes de la coordination par leurs prières et bénédictions et autres soutien matériels en vue de soutenir nos soldats sur le terrain».

Les militants Rhdp de Kolia, commune située dans le département de Boundiali, ont reçu un important lot de matériels roulants et autres objets utilitaires en vue de renforcer leur capacité opérationnelle sur le terrain.

Il s’agit notamment de plusieurs dizaines de motos, de tricycles de pagnes à l’effigie du candidat du parti etc.  Les bénéficiaires des dons quant à eux, sont répartis plus galvanisés qu’ils ne l’étaient déjà et ont promis de faire du slogan « ADO, un coup KO en 2020», une réalité à Kolia.

Nomel Essis avec Sercom

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/processus électoral : Hamed Bakayoko rencontre les partis politiques ce mercredi après-midi

Après une première rencontre samedi, le Premier ministre Hamed Bakayoko aura ce mercredi a…