Accueil CULTURE Media / Prix Ebony 2018: Dominique Ouattara, marraine

Media / Prix Ebony 2018: Dominique Ouattara, marraine

0
0
44

La Première dame, Dominique Ouattara, a accepté d’être la marraine de l’édition 2018 de la Soirée de la Communication / Nuit des Ebony, qui consacre le meilleur journaliste de la Côte d’Ivoire.

C’est à la Maison de la presse d’Abidjan (MPA), au Plateau, que s’est déroulée, hier, la cérémonie de lancement de la 20e édition de la Nuit de la Communication / Soirée des Ebony, la cérémonie qui consacre et récompense le meilleur journaliste du pays.

L’édition 2018 qui se déroulera le samedi 8 décembre, au Sofitel Hôtel Ivoire, sis à Cocody, tournera autour du thème : « La presse ivoirienne face au défi numérique » et sera parrainée par une personnalité de marque, la Première dame Dominique Ouattara. A en croire le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Traoré Moussa, « l’innovation majeure, cette année, c’est la création du prix sectoriel pour la lutte contre la Fraude sur l’électricité». Justifiant l’importance du prix, le président de l’UNJCI a indiqué que la fraude sur l’électricité fait perdre à l’Etat 40 milliards de francs par an. C’est pour contribuer à la lutte contre ce fléau que ce prix est initié. Il sera décerné au journaliste dont les écrits ont pointé du doigt la fraude sur l’électricité en Côte d’Ivoire ces derniers mois. De façon exceptionnelle, sera décerné, au cours de cette 20e édition, un prix par le public grâce à un système de vote en ligne. Il s’agira pour les téléspectateurs de désigner le meilleur présentateur du journal télévisé.

Pour bien faire les choses, certaines figures de marque de la presse internationale seront de la partie. Le président de l’UNJCI a également ajouté que deux grands prix de super Ebony d’honneur seront décernés.  L’un sera décerné à la personnalité qui au aura été pendant ces 6 ans plus proche des journalistes, et l’autre à l’entreprise qui aura le plus apporté à l’appui aux secteurs des médias. Le représentant du ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, pour sa part a indiqué que le prix Ebony a une valeur capitale en ce sens que cela participe à la promotion d’une presse de qualité en Côte d’Ivoire.

Parrain de la cérémonie, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Diakité Sidiki a salué l’existence de ce prix qui, pour lui constitue une «aubaine», une «fierté» pour la presse ivoirienne, puisque la portée de ce prix dépasse les frontières ivoiriennes. Diakité Sidiki a exhorté les journalistes à faire preuve de sagesse dans leurs écrits afin d’éviter toutes propagandes qui concourent à la destruction du pays.

 

M.A.

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire : Réponse du Rhdp à Olivier Faure, Premier secrétaire du parti socialiste français suite à son courrier à Yves le Drian

Le RHDP a pris connaissance, non sans surprise d’une correspondance adressée le 1er décemb…