Accueil CULTURE Mawlid 2018 : l’Imam Ibrahim Koné exhorte les hommes politiques à «faire preuve de tempérance dans leurs propos »

Mawlid 2018 : l’Imam Ibrahim Koné exhorte les hommes politiques à «faire preuve de tempérance dans leurs propos »

0
0
324

La communauté musulmane en Côte d’Ivoire a célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018 la naissance du Prophète Mohammad ou Mawlid. A Abidjan la cérémonie officielle s’est déroulée à la mosquée de la Riviera Golf, en présence du chef de l’Etat El Hadj Alassane Ouattara.

Une conférence a été prononcée par l’Imam Ibrahim Koné président de la LIPCI (Ligue islamique des prédicateurs de Côte d’Ivoire), autour du thème :”les fondements d’une société stable selon les enseignements du Messager de l’Islam”.

A travers son exposé, le conférencier a appelé les leaders religieux, les chefs coutumiers, les leaders d’opinions, à prôner la paix, l’union, l’amour et le pardon en mettant en relief le vivre ensemble.

Imam Ibrahim Koné a aussi exhorté les hommes politiques ivoirien à «faire preuve de tempérance dans leurs propos »

« Quant aux hommes politiques, je leur demande de faire preuve de tempérance dans leurs propos, de privilégier le dialogue et d’appeler les militants au respect des institutions et des symboles de l’Etat. Ils doivent tenir un discours qui tranquillise et qui rassemble, en veillant à mettre en confiance la jeunesse qui constitue la frange vulnérable et fragile de la société. Si on n’y prend pas garde, nous courons le risque de faire d’eux des proies faciles pour des groupes de personnes animées de mauvaises intentions», a déclaré l’imam Koné.

« Chers leaders d’opinion, en l’instar des politiques, vous ne devez être en reste. Votre prestigieuse contribution au développement de notre société doit être apportée dans un esprit de tolérance.  Vous devez œuvrer à accompagner le développement de notre société car vous  êtes aussi un gage de la stabilité », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le Cheick Aima Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des Imans (COSIM)  a formulé des bénédictions à l’endroit du pays et du président Ouattara afin que la paix et la stabilité continue d’habiter la Côte d’Ivoire malgré les soubresauts constatés à la fin des élections locales.

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité, a réaffirmé les encouragements et les félicitations du chef de l’Etat à l’endroit de l’instance supérieur des musulmans.

« La présence du président de la république ce soir est l’expression de la profondeur de sa foi mais elle est aussi un acte d’encouragement en votre endroit pour vous inviter à davantage de prière afin que la paix et la cohésion se renforcent dans notre pays. Le président de la république félicite le conférencier du jour pour sa brillante prestation et surtout pour le thème abordé en parfaite adéquation avec les préoccupations de notre société en mutation », a indiqué le ministre Diakité.

Pour l’occasion de cette nuit de prières et de recueillements, le président de la république a remis une somme de 5 millions de FCFA reparties comme suit : 1 million à la mosquée qui a accueilli la cérémonie, 1 million pour le comité d’organisation et  3 millions FCFA pour le Conseil Supérieur des Imams.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Hommage de la Presse à Mamadou Doumbia/J.C Coulibaly (UNJCI): “Doumbès n’a pas vécu inutilement.” 

L’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) et l’ensemble de la presse nat…