Accueil POLITIQUE Marcel Amon-Tanoh, depuis Aboisso : «C’est le chemin tracé par Houphouët que les présidents Ouattara et Bédié suivent»

Marcel Amon-Tanoh, depuis Aboisso : «C’est le chemin tracé par Houphouët que les présidents Ouattara et Bédié suivent»

0
0
104

Le ministre Marcel Amon-Tanoh était en mission à Aboisso. Il a invité les militants du RDR à prendre une part active à la révision de la liste électorale et à œuvrer pour la mise en place du parti unifié.

Dans le cadre des missions d’information et de sensibilisation des militants du RDR pour le parti unifié et pour la révision de la liste électorale, Marcel Amon- Tanoh, vice-président du RDR chargé des régions du Sud-Comoé et de l’Indenié-Djuablin, était à Aboisso samedi dernier, où il a animé un meeting conformément à la mission susmentionnée. Devant une salle pleine à craquer où guides religieux, chefs traditionnels, anciens et militants du RDR venus de tout le département d’Aboisso, le vice-président du RDR n’a pas mis du temps pour convaincre son auditoire sur l’opportunité de suivre les présidents Alassane et Bédié pour le parti unifié. Il a relevé l’entente qui existe actuellement entre les fils  d’Aboisso.

« Le président Aka Aouélé m’a accueilli. Ensuite, il m’a accompagné jusqu’à la salle ici », a-t-il relevé. Entente entre les cadres, qui a permis d’arriver à la fière allure que le Sud-Comoé, en général et la ville d’Aboisso, capitale régionale présentent aujourd’hui. « Vous voyez l’autoroute de Bassam, cette voie qui traverse Aboisso en chantier, les voies Aboisso-Noé et Aboisso-Bassam sont en réhabilitation. La route de Tiapoum et la ville d’Ayamé vont être bitumées. C’est maintenant que la ville d’Aboisso ressemble à une capitale régionale. C’est l’entente qui a permis cela », a-t-il souligné. Raisons pour lesquelles, selon lui, l’on doit suivre les présidents Alassane Ouattara et Bédié dans le parti unifié. « Le président Alassane Ouattara a toujours opéré de bons choix. Par moment, nous-mêmes nous interrogeons, mais chaque fois qu’on a suivi ses orientations, on a toujours trouvé qu’il a avait raison. Avec son aîné Henri Konan Bédié, ils nous demandent aujourd’hui de nous mettre ensemble dans le RHDP pour suivre les chemins d’Houphouët. Et là où on parle d’Houphouët, c’est la paix, la stabilité, l’humanisme. Et c’est cela, la politique. Aider les hommes. Houphouët est parti, mais il est encore là.

Car les chemins qu’il a tracés sont vus et suivis par les présidents Ouattara et Bédié. Venons tous à la maison d’Houphouët. Restons ensemble », a-t-il fortement exhorté. La révision de la liste électorale qui va se tenir du 18 au 24 juin n’a pas échappé au vice-président du RDR. Il a appelé les nouveaux majeurs et toutes autres personnes non encore inscrites sur la liste électorale, à se donner ce droit important de participer à la vie politique de sa cité. « S’inscrire sur la liste électorale, c’est se donner le droit de dire oui ou non, de dire je suis d’accord ou pas, c’est de pouvoir participer au choix de ceux qui doivent vous diriger, c’est de participer à la vie politique de votre cité », a-t-il sensibilisé. Bakari Coulibaly et Mamadou Kano, respectivement secrétaire départemental du RDR et maire d’Aboisso ont rassuré le vice-président, de l’engagement derrière le président Alassane Ouattara. « Monsieur le ministre, ordonnez, nous exécuterons », a lancé Bakari Coulibaly.

 

Ahoussi Delmas

Correspondant régional

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Tournoi UFOA-B (Qualification Can U17): les éléphanteaux en finale

La Côte d’Ivoire s’est qualifiée ce vendredi pour la CAN U17 prévue au Maroc. …