Accueil LE COURRIER DES REGIONS Man/Escroquerie  Un faux enseignant se fait prendre par sa victime

Man/Escroquerie  Un faux enseignant se fait prendre par sa victime

0
0
54
Djago Ricardo, vendeur de téléphones portables au grand marché de Man, victime de d’escroquerie en 2018, vient de mettre la main sur son voleur.  Il vient  de mettre le grappin sur son voleur ce mercredi 6 mars.
Courant juin 2018, Ricardo est accosté par deux individus qui se font passer pour des agents de la mairie. Ceux-ci vont lui proposer de l’aider à vendre ses téléphones à la mairie. Après avoir trouvé un accord, Ricardo met à la disposition  des deux agents fictifs quelques appareils de grande marque de son stock pour la vente.  
Ne les voyant pas revenir des jours  plus tard, Ricardo se renseigne à la mairie. Point de trace des deux filous. L’infortuné porte alors plainte, croise les doigts et tend un guet-apens. Puisque le criminel revient toujours sur le lieu du crime, l’un des deux prétendus agents de la mairie appelle, ce mercredi Ricardo et lui fait des propositions d’achat de téléphones.
Ricardo conclut le marché avec le délinquant et lui fixe un rendez-vous dans un autre lieu. L’escroc fait semblant d’acheter des téléphones, le temps d’appâter Ricardo. Celui-ci va discrètement appeler la police. Écroué, l’escroc se présentera comme instituteur pour brouiller les pistes.
« (…) Je suis enseignant, je suis fonctionnaire, donc un homme honnête. Vous voulez me voler et me faire du mal. Dieu vous voit. Emmenez- moi à la police, on va parler là-bas», se défend-il avec une attestation de prise de service en qualité d’enseignant.
Doua Ange Kady. Correspondant Régional
Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans LE COURRIER DES REGIONS

Laisser un commentaire

Voir Aussi

L’Autorité du Bassin de la Volta lance le projet sur la gestion des inondations et de la sécheresse

  L’Autorité  du Bassin de la Volta (ABV) a procédé mardi 25 juin 2019, en compagnie …