Accueil SANTÉ Lutte contre le Coronavirus : Beijing vole au secours de Téhéran, de Séoul et de Tokyo

Lutte contre le Coronavirus : Beijing vole au secours de Téhéran, de Séoul et de Tokyo

0
0
33

La Chine manifeste sa solidarité à l’endroit de certains pays frappés par le Coronavirus.

La municipalité de Beijing fera don de fournitures médicales de protection, dont les blouses d’isolation et les gants médicaux, aux villes de Séoul, de Téhéran, de Tokyo et de Yokohama, afin de les aider à contrôler le nouveau coronavirus.

Quelques 200.000 blouses d’isolation médicale, 100.000 paires de gants, 200.000 paires de couvre-chaussures et 200.000 chapeaux médicaux jetables seront envoyés à ces villes, selon Li Yi, directeur adjoint du bureau des affaires étrangères du gouvernement municipal de Beijing.

Des désinfectants pour les mains, des kits de test d’acide nucléique, des équipements de thermomètre intelligent et des respirateurs artificiels figurent également parmi les articles à envoyer. M. Li a indiqué que la municipalité de Beijing était profondément reconnaissante pour la consolation et les dons reçus de ses villes jumelées internationales depuis le début de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Li Yi justifie ce geste de solidarité par le fait que la Chine est parvenue à contenir le virus. “Etant donné que l’épidémie a été essentiellement contenue en Chine mais continue de se propager dans le monde, nous voudrions donner un coup de main à ces quatres villes dans la lutte contre le coronavirus”, a-t-il exprimé.

Plusieurs pays avaient offert 1,13 million de masques de protection, 220.000 combinaisons de protection médicale et 750.000 paires de gants à la Chine dès l’éclatement de la crise du Covid-19.

Dans cette veine, une équipe d’experts chinois est arrivée le jeudi 12 mars 2020 à Rome avec du matériel médical, notamment des équipements de soins intensifs et de protection médicale.

Il s’agit de la troisième équipe d’experts envoyée à l’étranger par les autorités chinoises, après les équipes déployées en Iran et en Irak.

Nomel Essis

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SANTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Adjamé Mirador: Un magasin de stockage de matelas parti en fumée

Triste nouvelle en provenance d’Adjamé (nord d’Abidjan). Tout un magasin de stockage de ma…