Accueil INTERNATIONAL ASIE L’Onu commémore la journée de solidarité avec les Palestiniens 

L’Onu commémore la journée de solidarité avec les Palestiniens 

0
0
24

Par une résolution adoptée le 2 décembre 1977, l’Assemblée générale des Nations Unies a prié le Secrétaire général de d’organiser chaque année, en consultation avec le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, une Journée de solidarité avec le peuple palestinien.

Le 29 novembre a été retenue en raison de sa signification particulière pour le peuple palestinien. Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale a adopté, la résolution qui prévoyait le partage de la Palestine en deux États. À cette date, le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien et l’Assemblée générale se réunissent chaque année en séance extraordinaire pour célébrer la Journée au siège de l’Onu à New York.

Une exposition photographique intitulée : « Palestine : la cause nationale la plus universelle », est présentée, avec des images et des citations de personnalités publiques concernées qui ont exprimé leur solidarité avec ce peuple arabe.

L’exposition, située dans le hall du bâtiment de l’Assemblée générale, sera ouverte jusqu’au 6 janvier de l’année prochaine.

En 2005, l’Assemblée générale des Nations Unies a prié le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien et la Division des droits des Palestiniens d’organiser, chaque 29 novembre, une exposition annuelle sur les droits des Palestiniens ou une manifestation culturelle, en coopération avec la Mission permanente d’observation de la Palestine auprès de l’Onu.

À cette occasion, elle a encouragé les États Membres à continuer d’apporter un large soutien aux activités organisées pour marquer la Journée et d’attirer activement l’attention sur ces événements commémoratifs. Depuis 2012, la Palestine a été reconnue en tant qu’État observateur des Nations Unies grâce à une résolution de l’Assemblée générale, adoptée par 138 voix pour, 41 abstentions et 9 voix contre.

Nomel Essis

 

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ASIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

EDITO par Sam Wakouboué: Le rêve est permis

Tous les rêves, dit-on, sont permis. Même les plus fous, utopiques et irréalisables. Ce sa…