Accueil CULTURE Littérature: Avec « Tchapalo Tango », le journaliste Fidèle GOULYZIA critique l’ivresse du pouvoir

Littérature: Avec « Tchapalo Tango », le journaliste Fidèle GOULYZIA critique l’ivresse du pouvoir

0
1
104

Pour son tout premier roman, «Tchapalo Tango», de 324 pages, qui paraîtra en France début novembre aux Editions Captiot, l’Ivoirien Fidèle GOULYZIA frappe fort.

Dans un style d’écriture assumé, il peint des réalités sociétales contemporaines: ivresse du pouvoir, crise de la démocratie et du système partisan, menace terroriste et liberté de la presse.

Une fiction d’une actualité et d’un réalisme à fleur de peau 

Pour cette première œuvre, l’auteur s’est inspiré de son expérience de quinze années passées dans les rédactions des différents médias (télé, radio, agence de presse, presse en ligne) . Le cadre du roman se situe à Dougoutiana et à Kluiklui-Land, deux pays imaginaires du continent Farafinaso. Deux pays qui concentrent à eux seuls les maux dont souffre le continent : ivresse du pouvoir, mal gouvernance caractérisée, corruption sauvage, musellement des libertés publiques et des médias. L’histoire du jeune journaliste Paul Stokely, contraint de fuir son pays pour échapper à une arrestation programmée après une attaque terroriste, est le procès de la liberté de la presse. Mais cette histoire n’est pas que « farafinoise » ou « dougoutianaise ». Elle tire son universalité dans la contemporanéité de la question des libertés publiques et individuelles à l’épreuve de la menace terroriste.

Un style d’écriture assumé

Elevé à la sève littéraire d’auteurs majeurs de son pays dont Jean-Marie ADIAFFI (Grand prix littéraire d’Afrique noire 1981) et Ahmadou KOUROUMA (Prix Renaudot 2000), Fidèle GOULYZIA cherche à tracer sa voie à travers son écriture romanesque.

Inspiré par la richesse et la diversité de la langue française propre aux origines ouest-africaines de l’auteur, Tchapalo Tango est une peinture de la réalité politique des deux Etats imaginaires, cadres du roman. Le Tchapalo, bière de mil, patrimoine national de Dougoutiana, se mêle à l’image chaloupée du tango argentin pour produire un cocktail savoureux et parfois grivois.

Diplômé en Action humanitaire et Relations internationales de l’Université de Bourgogne, en France,  Fidèle Goulyzia prépare actuellement une thèse en droit international à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody en Côte d’Ivoire. Sa formation de juriste internationaliste, doublée de son expérience d’une quinzaine d’années en tant que journaliste reporter sur le continent africain lui permettent de traiter avec profondeur et lucidité des sujets d’une actualité indéniable.

Après sa parution en France début novembre, le roman sera disponible très rapidement dans les circuits habituels de distribution sur le continent africain, a assuré la maison d’éditions du journaliste.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Contribution:Démocratie en Israël Vers un troisième tour aux législatives

La démocratie dynamique d’Israël pourrait mener le pays à la troisième élection législativ…