Accueil POLITIQUE Le président Alassane Ouattara, à propos des inondations : « Cela ne doit plus arriver … »

Le président Alassane Ouattara, à propos des inondations : « Cela ne doit plus arriver … »

0
0
242

Le président Alassane Ouattara a souhaité que la Côte d’Ivoire ne revive plus les inondations connues dans la nuit du lundi 18 à mardi 19 juin. C’était, hier, lors de sa visite de certaines zones sinistrées.

Au lendemain de son arrivée de France, le président de la République, Alassane Ouattara a tenu à s’imprégner des conditions de vie des populations sinistrées. A cet effet, après la réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité au cours de laquelle d’importantes mesures ont été prises, le chef de l’Etat s’est rendu dans les quartiers sinistrés, notamment la Riviera Alabra et la Riviera Palmeraie. A la Riviera Alabra, le président Alassane Ouattara a pu constater les dégâts considérables causés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Abidjan, et d’autres villes de l’intérieur du pays de la nuit du lundi 18 au mardi 19 juin.

Aussi, a-t-il réitéré les condoléances de la Nation aux familles sinistrées en occurrence celles des villas 83 et 70. Après Alabra, le président de la République a mis le cap sur la riviera palmeraie où il a pu se rendre compte de la désolation causée par lesdites pluies. A l’issue de la visite, le président Alassane Ouattara s’est dit meurtri par tout ce qu’il a pu voir. Selon lui, cela ne doit plus arriver à Abidjan ou dans les localités où il y a eu des morts. Pour ce faire, le chef de l’Etat, a annoncé que le gouvernement « y travaille pour ne plus être surpris par ce genre de situations ». Pour joindre l’acte à la parole, il a fait savoir que des « mesures vigoureuses » seront prises ce soir (NDLR, Hier) par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly contre les « personnes qui construisent sur les voies de l’eau ». « Je voudrais dire à nos populations de nous aider à travers la discipline en nous disant que les actions que nous posons peuvent avoir des conséquences graves. Je voudrais en appeler au civisme des uns et des autres », a exhorté le président de la République, Alassane Ouattara.

Revenant sur les mesures prises par le gouvernement pour soutenir les populations sinistrées, il a laissé entendre qu’une enveloppe de deux milliards est dégagée pour leur permettre de faire face aux besoins immédiats : « nous avons avec le Premier ministre et le ministre des Finances, dégagé un montant de 2 milliards de FCFA pour résoudre une série de problèmes que nous avons examinés ce matin. L’argent ne peut pas tout résoudre mais c’est un soulagement que nous pouvons apporter à nos concitoyens ». Sur sa lancée, le président Alassane Ouattara s’est prononcé sur les causes de ce sinistre, selon lui, tant naturelles qu’humaines. Concernant les causes naturelles, il a fait savoir qu’elles sont dues au « changement climatique ». « C’est pourquoi, nous sommes très attachés aux décisions de la COP 21 à Paris et aux initiatives du président Macron, quant à faire en sorte que nous puissions retenir et même réduire le niveau de l’élévation de la température dans le monde. Ceci est un travail international et je pense que la Communauté internationale est totalement engagée. Il faut convaincre ceux qui n’y croient pas parce que les réalités sont là », a-t-il dit.

Philippe Nado

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Covid19: 63 nouveaux cas enregistrés ce lundi

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré ce lundi 18 janvier 2021, 6…