Accueil SOCIÉTÉ La journée des Droits de l’Homme célébrée à Yopougon

La journée des Droits de l’Homme célébrée à Yopougon

0
0
64

La Place Ficgayo dans la commune de Yopougon (Nord d’Abidjan) a servi de cadre ce lundi à la tenue  de la cérémonie marquant le lancement des festivités de la journée des droits de l’Homme en Côte d’Ivoire, dans le cadre du 70e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme.

Placée sous le thème “œuvrons pour l’égalité, la justice et la dignité humaine”, la cérémonie a été organisée par la Commission nationale des droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI). Elle a enregistré la participation d’une trentaine d’Ong et organisation de défense des droits de l’homme.

L’ex-première Dame Simone Gbagbo a rehaussé la cérémonie de sa présence ainsi que plusieurs personnalités de son entourage.

« Notre objectif en organisant cette rencontre est de sensibiliser, informer et inciter les populations à s’approprier les mécanismes nationaux et internationaux de protection des droits de l’homme,  a déclaré la présidente de la CNDHCI, Namizata Sangaré, au cours de la cérémonie.

« Il s’agit de faire comprendre aux populations que l’Etat leur offre des garanties en cas de violation ou d’atteintes de leurs droits », a-t-elle souligné.

Pour sa part Niava Bogui Innocent, représentant la Secrétaire d’Etat chargée des droits de l’homme, s’est félicité des efforts consentis par le président de la république Alassane Ouattara et le gouvernement pour faire du respect des droits de l’homme une réalité en Côte d’Ivoire.

«Il s’agit d’importantes actions dans divers domaines de la vie sociale, la ratification de certains instruments internationaux, l’adoption  de plusieurs textes législatifs et réglementaires, la poursuite de  l’harmonisation de la législation nationale avec les dispositions des instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme ratifiés», a-t-il souligné.

Cependant au-delà, de ces avancées significatives, Niava Bogui Innocent a rappelé que « beaucoup d’efforts restent à accomplir pour construire une société juste dans laquelle le respect de la dignité humaine et l’égalité de tous les citoyens seront consacrés »

Rappelons que  la  CNDHCI a été créée en 2012.  Elle dispose de 31 commissions régionales et a objectif de promouvoir, protéger et défendre les droits de l’homme.

 

 

Fulbert YAO

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Yamoussoukro: Après quelques échauffourées: Retour au calme

Yamoussoukro était sous les feux des projecteurs, ce vendredi matin. En effet, très tôt,  …