Accueil POLITIQUE La Côte d’Ivoire et l’Egypte signent trois accords de coopération

La Côte d’Ivoire et l’Egypte signent trois accords de coopération

0
0
44

La Côte d’Ivoire et l’Égypte ont signé jeudi trois accords de coopération dans les domaines de la santé, de la culture et des technologies de l’information et de la communication, dans le cadre de la visite de 48 heures qu’a effectué le président égyptien Al Sissi.

Les deux pays ont aussi décidé de dynamiser le volume de leurs échanges globaux qui demeurent à ce jour très faible, a indiqué le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, lors d’un point presse conjoint, après un tête à tête avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi

«Malgré l’excellente qualité des relations entre la Côte d’Ivoire et l’Egypte, ainsi que les importants accords de coopération qui existent entre nous, le volume des échanges globaux demeure faible.  Nous avons donc décidé de dynamiser ces échanges à travers l’organisation de forum économique, l’établissement de partenariat entre les chambres de commerce entre les deux pays, et le retour d’egypt air que nous souhaitons le plus rapidement possible », a déclaré Alassane Ouattara.

Le Président ivoirien a encouragé en outre, « les entrepreneurs égyptien à tirer profit des incitations offertes par  le code des investissements ivoirien, et à venir investir dans la transformation des produits agricoles  tels que le cacao, l’anacarde. »

Evoquant la situation  continentale  et la mise en œuvre de l’agenda 2063 par l’Union africaine, Ouattara a souhaité que Al Sissi s’implique pour que tous les pays de l’Union Africaine «ratifient l’agenda 2063,  car à la date d’aujourd’hui, 40 des 54 pays l’ont fait ».

Il a félicité son homologue pour les succès enregistrés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Pour sa part, Le président de la république arabe d’Egypte Abdel Fattah Al Sissi a dit espérer que « cette visite contribuera à promouvoir des relations étroites et le renforcement des liens historiques, politiques et économiques entre les deux pays, allant de pair avec nos capacités et nos potentialités ».

“Nous avons également échangé les points de vue sur les questions régionales etinternationales. A cette occasion, nous nous sommes d’accord sur l’importance de promouvoir les liens entre les deux pays. Nous nous sommes mis d’accords sur le fait que nous devons promouvoir nos liens à travers des réseaux plus vastes, la coopération bilatérale à travers l’augmentation du taux d’échanges commercial et l’encouragement de l’investissement égyptien en Côte d’Ivoire, à travers le renforcement de capacité dans les domaines civils et militaires différents. De même, nous avons examiné bon nombre d’accords dans les domaines culturel, touristique et de santé dans le but de renforcer le cadre de coopération des deux pays et faire en sorte que cette coopération représente un modèle pour tous les pays africains », a indiqué Al sissi.

Il a ajouté que «les échanges ont concerné ce que nos deux pays vont réaliser dans le domaine des infrastructures pour l’interconnexion du continent africain afin de faciliter les échanges commerciaux. En outre, nous avons examiné la création d’un comité mixte de coopération pour appuyer les domaines de la technologie, de la formation notamment l’identification »

Fulbert YAO

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

L’Autorité du Bassin de la Volta lance le projet sur la gestion des inondations et de la sécheresse

  L’Autorité  du Bassin de la Volta (ABV) a procédé mardi 25 juin 2019, en compagnie …