Accueil ÉCONOMIE La Côte d’Ivoire et la Belgique signent une convention pour la formation d’ivoiriens dans les métiers du chocolat.

La Côte d’Ivoire et la Belgique signent une convention pour la formation d’ivoiriens dans les métiers du chocolat.

0
0
11

Le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle (MENETFP) et la Commission Communautaire Française-bruxelloise ont signé mardi à Abidjan, une convention cadre de coopération en matière de formation professionnelle.

Le document a été paraphé par la ministre l’Education Nationale Kandia Camara et le nouvel ambassadeur de Belgique en Côte d’Ivoire Michael WIMMER

La patronne de l’éducation nationale a salué cet accord, qui selon elle, est un « gage nouveau de la qualité des relations bilatérales entre Abidjan et Bruxelles.

Kandia Camara a assuré que dans un contexte économique marquée par une croissance soutenue de plus de 8%, depuis plus de 8 temps, et avec une situation sociopolitique des plus calme, sous la houlette du Président Alassane Ouattara, la Côte d’Ivoire est décidée à développer et surtout à transformer sa production de fève brut de cacao .

Elle a précisé en outre que cette convention permettra le renforcement des capacités des formations et l’octroi de bourses aux apprenants, dans les filières de l’hôtellerie du lycée professionnel hôtelier de la riviera (nord d’Abidjan), et au centre multisectoriel Mohamed VI de Yopougon (nord d’Abidjan), pour une spécialisation en chocolaterie.

A noter que depuis l’établissement des liens diplomatiques, le 15 mars 1961, c’est la première fois que les deux pays signent une convention en matière de formation professionnelle.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Voici les dispositions prises pour assurer les prestations après la fermeture du CHU de Yopougon le 1er novembre 

Invité des  “Rendez vous du gouvernement” jeudi, le ministre de la Santé et de l’Hygiène p…