Accueil ÉCONOMIE La Chine va financer le projet du Port sec à Ferkessédougou

La Chine va financer le projet du Port sec à Ferkessédougou

0
0
403
La Côte d’Ivoire et la Chine ont signé un accord portant sur le financement du projet du Port sec à Ferkessédougou à l’occasion du Forum économique ivoiro-chinois sur la transformation des produits agricoles, à Pékin tenu le 31 août dernier, dans le cadre de la visite d’Etat du président Alassane Ouattara.
 
Cet accord figure parmi neuf  autres qui ont été signés lors de ce forum en présence du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara. Ces accords portent entre autres sur la conception et la construction de la centrale thermique de San-Pedro, et l’extension de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny.
A l’occasion du forum, M. Ouattara a rappelé que depuis 2011, la Côte d’Ivoire a mis en oeuvre 16 Accords de coopération signés avec la Chine et qui ont contribué à un transfert de capitaux de plus de 2 milliards 800 millions de dollars américain vers la Chine.
 
Il a ajouté que la stabilité de la zone économique UEMOA, à laquelle appartient la Côte d’Ivoire, la libre circulation des capitaux et le libre transfert des bénéfices, sont autant d’arguments qui devraient inciter les investisseurs chinois à investir dans notre pays.
 
Le Chef de l’Etat a indiqué aux hommes d’affaire chinois que la Côte d’Ivoire fait partie, depuis sept années, des dix premières économies les plus performantes du monde, avec un taux de croissance annuel moyen de 9% entre 2012 et 2016 et de plus de 7% en 2017.
Fulbert Y.
Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire: Point de la situation à Abidjan et à l’intérieur mardi nuit

Bongouanou 19.00 Sur l’axe Kotobi Bongouanou dans le village de Kakandi, des manifes…