Accueil POLITIQUE Koumassi : Cissé Bacongo offre un siège flambeau neuf à la chefferie traditionnelle

Koumassi : Cissé Bacongo offre un siège flambeau neuf à la chefferie traditionnelle

0
0
136

Le rêve des chefs traditionnels de Koumassi est devenu une réalité.

Ils ont désormais leur siège, où ils peuvent se retrouver,pour inventorier les us et coutumes, favoriser les échanges interculturels, veiller au respect du statut des rois et Chefs traditionnels et agir efficacement pour la préservation de la paix et la cohésion sociale, conformément à la vision du Président de la République, Alassane Ouattara.

Ce joyau architectural est un don du maire Cissé Ibrahime Bacongo, qui a pris sur lui le pari de bâtir ce local sur une superficie de 2891 m2, non loin du commissariat de police du 36e arrondissement.

L’édifice comprend: 3 bureaux, 1 salle de conférence, 1 salle de réception, 1 préau, une salle d’eau composée de 3 toilettes et 2 dispositifs lave-mains.

Après plusieurs mois de travaux, le siège a été inauguré mercredi en grande pompe, en présence du Premier ministre, Hamed Bakayoko, des membres du gouvernement, de personnalités politiques, coutumières, religieuses et des populations.

Pour ce grand rendez-vous inédit, toutes les reconnaissances au donateur Cissé Ibrahima Bacongo ont été exprimées à travers les différentes interventions.

Le Premier ministre Hamed Bakayoko  a salué l’initiative de M. Cissé Bacongo de non seulement rehausser l’image des chefs traditionnels, mais de changer le visage de Koumassi

« Bacongo tu es bon et tu nous inspires. Moi même je t’appelle quotidiennement pour te demander comment tu fais? »

Il  a assuré  le premier magistrat qu’il peut compter sur son soutien, comme il a pu compter sur celui de feu le Premier ministre  Amadou Gon Coulibaly.

« Je serai à tes cotés pour amplifier, pour accélérer tous les grands projets structurants que tu as engagés ici à Koumassi pour le bonheur des populations», a promis le PM.

A la chefferie, le chef du gouvernement a exhorté à faire du siège, « un espace de paix, de retrouvaille, de partage et de solidarité »

« Ici, quand un habitant de Koumassi vient, il doit se sentir chez lui. Il doit se sentir en protection. Il doit se sentir en sécurité », a-t-il dit à la chefferie, l’invitant à travailler afin que le pays « demeure attaché à des valeurs de dialogue, de paix, de développement »

Avant lui, Nanan Tchié Mambe Pierre, Président du Conseil Supérieur des Chefs de Communauté de Koumassi, a exprimé la reconnaissance de ses pairs au maire Bacongo.

Il l’a assuré que le siège les rend « digne », les « valorise », « crédibilise » leurs actions  et les invite  à la pratique d’un « nouveau code de conduite».

« Vous nous rendez fiers et vous donnez à notre mission auprès des administrateurs de cités que vous êtes tout son sens », a-t-il conclu.

Le conseil supérieur de la chefferie de Koumassi, heureux du geste du maire Ibrahim Cissé Bacongo, l’a intronisé et habillé en tenue de chef, assortie de tous les attributs de royauté.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Deuil : la première dame rend un dernier hommage à Doumbès

Chers amis, Je voudrais rendre un dernier hommage à mon jeune frère Mamadou DOUMBIA dit Do…