Accueil POLITIQUE Issia / Enrôlement des nouveaux majeurs: Célestine Trazéré met les associations féminines en mission

Issia / Enrôlement des nouveaux majeurs: Célestine Trazéré met les associations féminines en mission

0
0
150

La députée d’Issia, Célestine Trazéré-Koné, veut l’implication des leaders d’associations féminines dans la sensibilisation des nouveaux majeurs en vue de leur inscription sur la liste électorale.

Hier, à l’occasion d’un concert du Ramadan qu’elle a offert dans la cour de l’Epp Issia 2, aux femmes musulmanes de la ville, elle a sonné à cet effet, la mobilisation de ses mamans et sœurs à la tête des organisations et mouvements de femmes de la ville. « Au-delà de la portée politique, le vote est un acte civique. C’est un droit républicain. Mais, nul ne peut exercer ce droit s’il n’est pas inscrit sur la liste électorale », a-t-elle interpellé.

Puis, de souligner que le développement local repose sur la femme en tant que pilier des familles. « Si vous ne vous impliquez pas, dans les cellules familiales, il n’y aura pas d’engouement. Vos frères, vos maris, et vos enfants ne bougeront pas. Et le bien-être auquel vous aspirez ne sera pas au rendez-vous. Là, vous resterez dans les récriminations qu’un maire ou un président de conseil régional ne travaille pas comme vous le souhaitiez. Si tu n’es pas sur la liste, tu ne peux contribuer à faire gagner le candidat de ton choix aux élections. Ne restez pas dans la critique. Soyez dans l’action », a mobilisé la secrétaire générale adjointe du Rdr chargée de la société civile, candidate à l’investiture de son parti aux prochaines municipales à Issia.

Cinq jours avant sa descente sur le terrain pour mobiliser les nouveaux majeurs, la députée Trazéré était venue répondre à une sollicitation de la communauté musulmane d’Issia. Lundi 11, à la demande de cette communauté, à travers ses guides religieux et ses chefs des 13 kabla (communautés), elle avait offert un véhicule tout neuf de type ‘’Mercedes sprinter’’ pour le transfert de la dépouille des défunts à leur dernière demeure. Cet engin roulant est destiné à faciliter le transfert des dépouilles mortelles après la prière mortuaire et à servir à l’enlèvement des corps en cas de décès à domicile,  « J’avais répondu lors de la campagne que je ne ferais pas de promesse électorale par rapport aux préoccupations exprimées.

J’ai ajouté que j’allais me pencher sur vos préoccupations à la mesure de mes possibilités. Aujourd’hui, en cette période de dernière décade du mois sacré de Ramadan, Dieu me permet de répondre à votre sollicitation », a évoqué l’ex-présidente des femmes de la mosquée de la Riviéra-Palmeraie, qui a rappelé la sollicitation des bénéficiaires de cet engin à travers les imams de la ville et les chefs des 13 communautés (kabla). Réceptionnant le don, l’imam central Sékou Koné, par ailleurs président du Cosim-Issia, a traduit la gratitude de la communauté à son élue, avant de la rassurer de la bonne utilisation qu’elle fera du véhicule offert.

 

 

O.A.K avec Sercom

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Après des soins à Paris, Guikahué a regagné Abidjan, pour prendre part aux legislatives

Evacué en France pour des soins suite au Coronavirus, alors qu’il était en détention…