Accueil POLITIQUE Invité du ”Fauteuil Blanc” de le «Nouveau Réveil», Guikahué parle mais ne convainc pas

Invité du ”Fauteuil Blanc” de le «Nouveau Réveil», Guikahué parle mais ne convainc pas

0
0
120

Le Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kacou Guikahué était ce jeudi l’invité du ”Fauteuil Blanc” du quotidien  ” Le Nouveau Réveil ”.

Pendant plus de 2 heures, il a débattu du thème: ” Le PDCI-RDA face aux enjeux électoraux de 2020 ”, sans toutefois convaincre.

Maurice Kacou Guikahué a parlé de la marche du parti depuis sa sortie du Rhdp ; la vie du PDCI-RDA après le 6e congrès extraordinaire ; la nouvelle plateforme avec les autres partis de l’opposition ;  le groupe parlementaire PDCI-RDA et des perspectives.

Guikahué a indiqué qu’après son retrait du RHDP, le PDCI est devenu très attractif. Selon lui et cela reste à vérifier: « désormais le PDCI ne compte que de courageux, vaillants et déterminés militants».

Il a assuré que la reconquête du pouvoir assurera la dynamisation du PDCI, invitant les militants à aller « calmement et en rang serré pour la victoire» du parti.

Sur le départ de certains cadres du parti septuagénaire au RHDP, Guikahué a expliqué que « la non dissolution du PDCI » voulue par certains et refusée par d’autres est à la base des dissensions.

S’agissant de la position de Charles Diby de dire s’il est PDCI ou pas. Guikahué a envoyé la presse balader : « allez lui poser la question », a-t-il dit.

A la question de savoir si le président Bédié était manipulé. L’ancien ministre de la santé a répondu par la négative. « Le président Konan Bédié, est serein et très vigilant. Il n’est pas instrumentalisé. Il n’est pas manipulable. Si on le faisait, Adjoumani, Achi Patrick, Ahoussou, Duncan, auraient réussi la dissolution du PDCI-RDA »

Guikahué a aussi annoncé que bientôt,  il y aura une réunion du bureau politique de la clarification. « le président Bédié va appeler les gens pour leur poser des questions»

Interrogé sur l’alliance entre les deux tendances du FPI,  Maurice Kakou Guikahué a expédié Affi dans le décor.  « le PDCI ne s’immisce pas dans les affaires des autres partis. Nous on parle avec le FPI»

« Nous sommes dans une phase de réconciliation à travers la plateforme non idéologique pour rassembler les forces vives de la nation. Elle n’est pas électorale », a-t-il indiqué, saluant le rapprochement entre Bedié et Gbagbo

« Aujourd’hui, je suis allé saluer Gbagbo et je suis heureux de m’être réconcilié avec lui », a dit Guikahué.

Le Professeur cardiologue a aussi soutenu que pour 2020, Henri Konan Bédié est présidentiable « au regard de la constitution », invitant les militants à laisser Bédié travailler.

Sur le blocage du dialogue politique, le secrétaire exécutif du PDCI,  plutôt que reconnaître la  responsabilité de son parti, a accusé le gouvernement d’être « dans le dilatoire ».

Sur la plateforme  de l’opposition mise en place, Guikahué a annoncé que Guillaume Soro y fait partie.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Yopougon : un caïd des jeunes en conflit avec la loi et 4 de ses acolytes interpellés

Un caïd des jeunes en conflit avec la loi  et quatre de ses acolytes qui semaient la terre…