Accueil CULTURE INTERVIEW/Soirée des Ebony 2018 : Le président de l’UNJCI donne les derniers détails

INTERVIEW/Soirée des Ebony 2018 : Le président de l’UNJCI donne les derniers détails

0
0
130

A quelques heures de l’Ebony 2018, nous sommes allés à la rencontre du président de l’Union Nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) Moussa Traoré. Il a répondu à nos questions concernant le déroulement de l’événement du 8 décembre 2018.

EXPRESSIONCI.COM : Comment vous sentez-vous à quelques heures de l’événement ?

Moussa Traoré: On se sent bien, c’est la routine maintenant. Seulement comme cette année, la première dame de Côte d’Ivoire, Madame Dominique Ouattara qui est la marraine arrive, ça nous met un peu plus de pression, mais je pense que nous allons tenir le coup.

EXPRESSIONCI.COM : Quel sera votre rôle pendant cette soirée ?

Moussa Traoré: Mon rôle sera d’être le tambour major. C’est-à-dire que c’est moi qui pilote, ordonne toute la cérémonie. Je vais faire un discours. Je vais recevoir mes invités et je vais décerner les prix. Je suis le garant moral de l’UNJCI actuellement, donc il est de mon devoir de faire en sorte que tout se passe bien, parce que je suis le premier responsable de toute cette organisation.

EXPRESSIONCI.COM : Quels sont les prix et les innovations majeures ?

Moussa Traoré: Ce sont les prix traditionnels que vous connaissez. Cette année, on a eu la participation du public dans la désignation par carte électronique en ce qui concerne les meilleurs présentateurs du journal. On a eu à ce niveau un vote du public qui a donné des résultats. Nous avons fait venir un grand journaliste d’invitation de l’extérieur. Il y a une effervescence totale. Nous promettons au public un spectacle féerique avec l’artiste Meiway et son Zo gang au grand complet qui va casser la baraque.

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire: arrêtés à la résidence de Bedié, 3 cadres du PDCI recouvrent la liberté

Après plusieurs jours passés à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), les Sé…