Accueil SOCIÉTÉ Incendie à Grand Bassam: 9 personnes périssent dans les flammes

Incendie à Grand Bassam: 9 personnes périssent dans les flammes

0
0
135

Neuf personnes, membres d’une famille ont perdu la vie dans l’incendie de leur maison dans la ville de Grand-Bassam. Pour le moment, les origines de ce drame restent méconnues.

La ville de Grand-Bassam, s’est réveillée hier dans l’émoi. Un drame s’y est produit.De fait, tard dans la nuitdu mardi 24 à mercredi 25 juillet 2018, un incendie s’est déclaré au quartier Mokeyville de la cité balnéaire et a occasionné la mort de neuf personnes, selon des informations en notre possession. On compte parmi ces personnes,6 enfants dont l’âge varie entre 2 et 5 ans venus passer leurs vacances auprès de leur grand-mère. Outre cette dernière, son fils, six petits-enfants et de la servante ont perdu la vie. Aussi, souligne la source d’information, les personnes décédées ont été asphyxiées par la fumée.Un témoin de ce sinistre indique en outre que le toit de la maison et tout au salon sont partis en fumée. Seulement quelques affaires des chambres, soutient-il, ont pu être sauvées.

Une dame proche de la famille raconte comment le voisinage a découvert qu’il y avait le feu dans la maison de celle que tout le monde appelait ‘’mémé’’. «C’est l’un des voisins de cette famille qui, depuis sa maison s’est rendu compte qu’il y avait un incendie. Ses appels aux secours ont été entendus par les autres qui malheureusement n’ont pu faire grand-chose pour les sauver».Un autre témoin des faits raconte les actions menées pour tenter de sauver ces personnes prisonnières des flammes.«Lorsque nous sommes arrivés dans la cour, nous avons cassé le mur de la chambre des enfants pour faire sortir les six. Une personne a décidé de les amener à l’hôpital. C’est en route qu’il s’est rendu compte qu’ils étaient décédés. Nous avons aussi fait sortie la mère et le fils. Ce dernier était bien portant et nous avons essayé de le réanimer.

Mais, il a aussi rendu l’âme», dit-il. Quand un autre précise qu’«il y a trois bouteilles de gaz dans la maison, mais, aucune n’a explosé». Saisis,les sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux qu’à 6 heures du matin. Informée de ce drame, la ministre dela Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté,Mariatou Koné s’est rendue, hier sur les lieux pour présenter les condoléances du gouvernement à la grande famille des personnes décédées, réunie à l’hôpital de Grand-Bassam.«C’est une situation dramatique. C’est triste parce que neuf personnes d’une même famille ont perdu la vie suite à un incendie dont on ne sait pas encore l’origine. Nous sommes venus apporter le soutien et le réconfort du gouvernement à cette famille éplorée», a-t-elle regretté. Faut-il le savoir, des enquêtes sont en cours pour découvrir les origines de ce drame.

M.P.K avec Ahoussi Delmas

(Correspondant régional)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire : Point de la situation à Abidjan et à l’intérieur mardi matin

Abidjan : Cocody: Un autobus de la SOTRA incendié à la riviera 2, à proximité de la réside…