Accueil LE COURRIER DES REGIONS Hévéaculture : Une coopérative veut quitter l’informel  

Hévéaculture : Une coopérative veut quitter l’informel  

0
0
48

L’Agence nationale d’appui au développement rural (Anader) a remis mardi un document du Plan  stratégique de développement (Psd) à la Société coopérative des producteurs de caoutchouc naturel de Soubré (Coop-Ca Procanso).

Prévu pour une durée de 5 ans de 2020 à 2024, le Psd  s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la création et au renforcement des coopératives du secteur hévéicole.

Il s’agit de l’amélioration du fonctionnement,  de la gestion et des services rendus aux membres de la société coopérative.

Pour  Coulibaly Amadou représentant du directeur général de l’Anader, il s’agit de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations agricoles à travers la professionnalisation des sociétés coopératives.

« Nous connaissions les problèmes des coopératives en Côte d’Ivoire. Les coopératives sont pléthoriques avec une absence criarde de professionnalisation. L’Anader  a donc décidé de les aider en concevant des plans stratégiques de développement, outils indispensable pour rendre lesdites sociétés coopératives compétitives et viables », a-t-il indiqué.

Pour lui, ce Psd doit être la boussole la société coopérative. Il a invité les dirigeants à sa mise en pratique avec rigueur et professionnalisme en vue d’atteindre les performances attendues.

L’ensemble des sociétés coopératives du secteur hévéa doivent suivre le chemin tracé par la Coop-Ca Procanso qui selon lui, mérite bien le prix Alassane Ouattara de la  meilleure société coopérative.

Pour le patron de la Coop-Ca Procanso, Amoikon Menzan Aimé, la réalisation de ce Psd épouse bien la vision de la société coopérative qui veut aller à l’export qui passe par sa professionnalisation.

Il a salué la mise à disposition de ce Psd  qui sera une véritable boussole dans la gestion de l’entreprise pour les 5 prochaines années.

Gnamé Kanga Célestin, directeur régional de l’agriculture et de développement rural a quant à lui salué la collaboration entre la coopérative et de l’Anader qui  fera d’elle une société forte et compétitive susceptible d’améliorer les conditions de vie de ses membres.

Méité Yacouba, correspondant régional

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans LE COURRIER DES REGIONS

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Le ministre Adjoumani répond aux attaques de M. Soro et recadre la CRDP de M. Bédié

🎤Monsieur le Porte-parole du RHDP, que vous inspire la publication des instances diligente…