Accueil POLITIQUE Guillaume Soro : « je rends le tabouret, je vais aller chercher le fauteuil pour m’asseoir»  

Guillaume Soro : « je rends le tabouret, je vais aller chercher le fauteuil pour m’asseoir»  

0
0
47

Dans une vidéo de 3 min publiée samedi sur son réseau social, mais tournée dans son véhicule, sur le chemin de l’hémicycle, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro explique qu’il s’est préparé à cette éventualité, depuis mai 2017, et annonce de manière implicite ses ambitions pour la présidentielle de 2020.

« Depuis deux ans, depuis mai 2017, je me suis préparé à cette éventualité. Je suis soulagé parce que vous ne pouvez pas imaginer le poids du fardeau que je ressentais sur mes épaules. je n’aurai plus à être astreint au devoir de réserve», indique t-il.

A la question de savoir pourquoi cette décision maintenant, Guilaume Soro affirme que c’est «parce que le président Ouattara l’a voulu avec instance»

« Je ne veux pas emmener la Côte d’Ivoire dans une situation de crise, c’est pourquoi j’ai décidé de ne pas aller à la radicalisation comme me l’ont conseillé beaucoup de gens et à l’affrontement, je veux éviter ça», a ajouté l’ex-premier ministre

« Quand certaines personnes vous font confiance, pour un jour prétendre diriger le pays, vous ne souhaitez pas le voir détruire. Donc vous vous sacrifiez pour le pays »

Est-ce que la fin de sa vie politique ?  Non soutient l’ex-chef des Forces Nouvelles.

« Ah non !, je dirai que ma vie politique ne fait que commencer. C’est le début, on n’a rien fait encore. C’est le début. Aujourd’hui, je vais rendre le tabouret et je vais aller chercher le fauteuil pour m’asseoir. Ça sera plus confortable d’être assis dans le fauteuil», a-t-il conclu.

 

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Lutte migration irrégulière: La Côte d’Ivoire et l’Espagne s’accordent à travailler ensemble

Le ministre de l’intérieur du royaume d’Espagne, Fernando Grande-Marlaska Gomez a eu une r…