Accueil LE COURRIER DES REGIONS Gagnoa/Autosuffisance en riz : Aimée Zebeyoux aux côtés des riziculteurs

Gagnoa/Autosuffisance en riz : Aimée Zebeyoux aux côtés des riziculteurs

0
0
34

Denrée la plus consommée en Côte d’Ivoire, le riz constitue un élément essentiel dans la politique d’autosuffisance alimentaire du gouvernement.

Ainsi, il a engagé plusieurs réformes et de nombreuses actions pour l’augmentation de la production nationale de Riz en vue de couvrir les besoins intérieurs et améliorer les conditions de vie des populations.

C’est pour booster ses actions et répondre aux besoins des populations, que Aimée Zebeyoux, Secrétaire d’Etat, chargée des droits de l’homme, s’est rendue à Gagnoa dimanche 18 Août 2019, à la cérémonie de clôture de la 15eme édition du Festival du riz (Gblo-Gblo Saka) de Gagnoa (sud-ouest ivoirien).

Elle a porté le message d’Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, Ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, qu’elle représentait.

«Cette 15éme édition du Festival du riz participe à la promotion et à la valorisation de la culture du riz mais aussi aux valeurs de solidarité. Je souhaite que ce festival soit une institution en vue de conduire des actions fortes en faveur de la Cohésion sociale, de la paix et de la promotion des droits de l’Homme.J’invite l’ensemble de la population à soutenir et à s’inscrire dans de telles initiales qui impactent durablement le développement culturel et touristique de notre pays », a-t-elle invité.

Elle a profité de l’occasion pour rappeler la politique du gouvernement pour le développement du riz avec la création de l’Office national de développement de la Riziculture (Ondr), en charge des questions rizicoles en Côte d’Ivoire, dont les initiatives prises ont permis à la Côte d’Ivoire d’enregistrer une production de riz blanchi qui est passée de 550.000 tonnes en 2011 à 1 million 220 mille tonnes de riz en 2013 et 1,4 million de tonnes en 2016. Elle a évoqué également la création de l’Agence pour le développement de la filière riz (Aderiz), qui a en charge la mise en œuvre de la Stratégie  nationale de développement de la filière riz 2012-2020.

Grekou Martine, Commissaire général du festival a tenu à remercier le gouvernement pour ses actions en faveur du développement de la Filière riz, et a demandé un appui additionnel aux formations et aux financements des coopératives naissantes. Il est bon de noter que pour la mise en œuvre du droit à l’alimentation notre pays a ratifié le Pacte International relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ratifié le 26 mars 1992 et l’a inscrit dans sa Constitution, en ses articles 6 et 7, garantissant implicitement le droit à une alimentation adéquate.

La cérémonie a été précédée d’un défilé des différentes coopératives du secteur. La remise de lots aux gagnantes du concours culinaire a refermé les portes de ce festival.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans LE COURRIER DES REGIONS

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Voici les dispositions prises pour assurer les prestations après la fermeture du CHU de Yopougon le 1er novembre 

Invité des  “Rendez vous du gouvernement” jeudi, le ministre de la Santé et de l’Hygiène p…