Accueil SPORT Football-LDC / Asec Mimosas-Wac (5e J) Amani Yao (coach) : « Il y va de notre survie »

Football-LDC / Asec Mimosas-Wac (5e J) Amani Yao (coach) : « Il y va de notre survie »

0
0
93
L’Asec Mimosas dispute un match important samedi (16h) face au Wac de Casablanca au stade Félix Houphouët Boigny. Pour cette 5e journée de la Ligue des Champions Caf, les hommes d’Amani Yao devront être costauds.
Amani Yao sait bien que la survie de l’Asec Mimosas en Ligue des Champions Caf dépend du résultat du match de samedi. Il en parle. Et il en est conscient.
Pour cela, il faudra que le technicien ivoirien présente un groupe déterminé et efficace dans la bonbonnière du stade Félix Houphouët Boigny. C’est d’ailleurs, pour cela que depuis quelques jours, les jaune et noir bossent dur dans leur laboratoire fétiche. Les Mimos préparent activement l’explication avec les Wydadistes à Sol Béni.
Tout le staff et les joueurs bossent avec l’idée d’un résultat positif impératif pour la suite de la compétition. « Le match face au wac est très important. Il y va de notre survie dans la compétition. Si on veut continuer d’exister on doit s’imposer », fait remarquer le patron du banc des jaune et noir.
Les récentes sorties des Mimos ont constitué un véritable test pour l’équipe. L’Asec Mimosas a montré de belles dispositions. Mais face au Wac il faudra élever davantage le niveau de jeu. Pour ne pas être surpris, Amani Yao a mis l’accent sur l’aspect défensif et offensif.
Il ne faut encaisser aucun but, mais il faut surtout profiter de la moindre occasion pour remuer les filets. Le Wac est une équipe difficile à jouer. Les occasions de buts peuvent se faire rares. Les moindres occasions doivent être mises à profit par l’attaque mimosas. Avec 4 points, l’Asec Mimosas, logé dans le groupe A, garde ses chances intactes. Deux victoires respectivement face au Wac et le Lobi stars suffisent au club de Me Roger Ouégnin pour passer le prochain tour. La bataille doit se gagner dans la bonbonnière du Plateau samedi. Les Mimos voudront aussi compter sur une forte mobilisation des Actionnaires. Une marrée jaune et noir va forcement faire du bien à Bagaté Salif, Amed Touré et les autres. La mission ne sera pas facile. Mais les jaune et noir ont les ressources et les qualités pour procurer du bonheur samedi aux supporters Mimos.
Moïse N’Guessan
Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SPORT

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire / Après l’arrestation d’une partie de son staff : Kemi Seba promet se rendre à la DST

L’activiste béninois Kemi Seba a promis, dans une vidéo qu’il a posté sur sa page Facebook…