Accueil SPORT Football-Eléphants : A 5 mois de la Can 2019, Ils font tous le beau

Football-Eléphants : A 5 mois de la Can 2019, Ils font tous le beau

0
0
132

A l’approche de la grand’messe du football africain, la bataille fait rage pour figurer sur la liste définitive de Kamara Ibrahim. Les professionnels ivoiriens rêvent tous d’être dans les pyramides égyptiennes. Ils font tous le beau.

Les grosses performances des footballeurs ivoiriens ces derniers temps dans leurs clubs respectifs est à l’avantage de Kamara Ibrahim. La concurrence est rude. La bataille est acharnée. Le technicien ivoirien a donc un éventail de choix pour cocher des noms en vue de la Coupe d’Afrique des nations qui pointe à l’horizon (21 juin au 19 juillet 2019).

Mais certains n’exagèrent-ils pas dans la forte médiatisation de leur quotidien en club ? Peut être bien, peut être pas.

A quelques mois de la Coupe d’Afrique des nations prévue en Egypte, tous les moyens sont bons pour attirer le regard du patron du banc des Eléphants.

Kamara Ibrahim est présentement « la belle au bois dormant » que tous les professionnels ivoiriens veulent séduire.

Tous rêvent d’être retenus pour le rendez-vous au pays des Pharaons. Et pour cela, tous sont conscients qu’il faut soit garantir une place de titulaire en club soit à défaut bien mettre à profit les bouts de matchs. Puisque le premier critère de sélection est inévitablement le joueur en activité, le meilleur du moment et qui a du rythme dans les jambes.

D’autres par contre ont choisi de manœuvrer. Plutôt que de laisser le terrain dicter la loi, certains professionnels ont fait le choix de procéder par le lobbying. La voie médiatique est la plus prisée. Mais bien avant, sur les réseaux sociaux, la mission de propagande est confiée à une bande de copains. Qui a pour rôle de vanter les prouesses de l’ami footballeur et aussi de chanter ses louanges. Une vaste campagne bien menée sur la toile. C’est pareil dans les médias où des articles sont parfois suscités.

En fonction des affinités on insiste sur les performances du joueur afin d’attirer l’attention du sélectionneur des Eléphants. Tout le monde est convaincu qu’il y a une place à prendre dans le parc à Eléphants. Et pour cela, il faut user de stratégie. Mais une chose est sûre, les Ivoiriens dans l’ensemble se comportent bien sur le vieux continent. Chaque week-end, en championnat français, anglais et autres, le contingent ivoirien fait parler de lui.

Des jeunes joueurs aux anciens de l’équipe nationale, tous essayent de donner le meilleur d’eux à chaque sortie. C’est l’heure de marquer le coup en se faisant suffisamment remarquer. Max Alain Gradel, Kessié Franck, Wilfried Zaha, Nicolas Pépé et les autres se démarquent.

A côté de cette jeunesse, on peut aussi citer des cadors tels que Wilfried Bony, Yao Kouassi Gervais, ou encore Bamba Souleymane qui démontrent qu’ils sont toujours bons pour le service. On suppose donc que la tournée européenne du sélectionneur des Eléphants sera enrichissante.

Dans tous les cas, ces pros n’ont pas l’intention de faire le moche à cinq mois de la Can Egypte 2019. Ils sont déterminés à mettre suffisamment plein la vue à coach Kamara pour faire partie du voyage des pyramides.

Moïse N’Guessan

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SPORT

Laisser un commentaire

Voir Aussi

L’Autorité du Bassin de la Volta lance le projet sur la gestion des inondations et de la sécheresse

  L’Autorité  du Bassin de la Volta (ABV) a procédé mardi 25 juin 2019, en compagnie …