Accueil POLITIQUE Financement pérenne de services agricole: Amadou Gon Coulibaly a inauguré le nouveau siège du FIRCA, hier

Financement pérenne de services agricole: Amadou Gon Coulibaly a inauguré le nouveau siège du FIRCA, hier

0
0
69

Le Premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly a procédé, hier, à l’inauguration du nouveau siège du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (FIRCA) baptisé « La maison des filières agricoles ».

L’ambition des professionnels agricoles aux côtés de l’Etat, de doter le FIRCA d’un cadre de travail convivial et agréable est concret. Le nouveau siège de cet outil professionnel de financement pérenne de services agricoles, comprenant la recherche appliquée, le conseil-vulgarisation, la formation et le renforcement des capacités, situé à Cocody-Angré 7è tranche, a été inauguré hier par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Fruit de la persévérance dans l’effort et l’abnégation de tous les Conseils d’administration qu’a connu le FIRCA depuis sa constitution juridique, cette cérémonie d’inauguration de l’édifice de 5 niveaux doté de 81 bureaux, 4 salles de réunions (…) a enregistré également la présence du ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, des Directeurs généraux des structures de recherche, de vulgarisation, de formation et développement et des représentants des partenaires techniques et financiers.

Dans son adresse, le numéro 1 de la Primature n’a pas manqué de réaffirmer l’objectif premier du Gouvernement qui est de « relancer notre agriculture par le retour à l’investissement, notamment par le secteur privé, et par des réformes en vue d’en améliorer la gouvernance, et surtout d’accélérer la transformation structurelle de notre économie par l’industrialisation ». Puis, l’ancien ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et témoin de la création du FIRCA le 28 octobre 2003 a souhaité que « cet immeuble constitue le point de départ d’un nouveau redéploiement du FIRCA, pour des résultats encore plus prometteurs pour l’agriculture ivoirienne et pour l’économie nationale ». Pour sa part, Amoakon Kouakou Banga, le PCA du FIRCA a rappelé les perspectives de l’instrument professionnel pour le financement du progrès dans la chaine des valeurs agricoles.

« Le FIRCA qui ambitionne, à terme, de devenir une Agence Nationale de financement de l’Agriculture, marque un premier pas vers cet objectif en se dotant, par l’inauguration de son siège social, d’un cadre approprié de réflexion et d’action, qui réunit, désormais en une unité de lieu, l’ensemble de son personnel qui était jusque-là établi sur quatre sites différents », a-t-il affirmé. Faut-il le souligner, le FIRCA a pour mission de mobiliser des ressources financières auprès des filières de production agricole, de l’Etat et des Partenaires au développement, en vue de financer durablement dans les secteurs de production végétale, forestier et animale des programmes liés au progrès.

 

Isaac Kroman Ph 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : 3 084 288 cartes électeur retirées du 14 au 25 octobre 2020

Au terme de la période de distribution des  cartes d’électeur (14 au 25 octobre 2020) 3 08…