Accueil ÉCONOMIE Filets sociaux, cacao, santé, éducation…: La Banque mondiale annonce 500 milliards de F Cfa pour 10 projets en 2019

Filets sociaux, cacao, santé, éducation…: La Banque mondiale annonce 500 milliards de F Cfa pour 10 projets en 2019

0
0
42

Pierre Laporte, le Directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire a animé, hier, une conférence dans les locaux de l’institution sise à Cocody, où il a dressé le bilan de l’exercice fiscal 2017-2018 et déroulé les perspectives 2019. 

Le Groupe de la Banque mondiale est satisfait de ses interventions en Côte d’Ivoire. Le Directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, l’a signifié, hier au cours d’une conférence de presse-bilan des actions et opérations de l’institution de Bretton Woods au cours de l’année 2017-2018, du montant total des prêts pour l’exercice 2018, du taux de décaissement confirmé pour le pays et des perspectives pour l’année fiscale 2019. Sur le dernier point à l’ordre du jour, le conférencier a indiqué que l’institution prévoit une enveloppe de 900 milliards de dollars américains, soit 505,481 milliards de F Cfa pour la Côte d’Ivoire, en vue de financer dix projets en 2019. « Pour l’année fiscale 2018-2019 qui a commencé le 1er juillet 2018 et qui prendra fin le 30 juin 2019, on prévoit un montant de 900 millions de dollars soit 492 milliards F Cfa. Ce sont de nouveaux projets. C’est un mélange de nouveaux projets et de financements additionnels de projets existants. Par exemple, on a un projet filet sociaux en cours, de 50 millions de dollars. Nous prévoyons cette année un financement additionnel de 100 millions de dollars qui viendra pour augmenter la couverture des bénéficiaires de ce projet. Un nouveau projet est prévu dans le secteur du cacao similaire à ce qui a été fait au niveau de l’anacarde cette année, de nouveaux projets dans les domaines de l’éducation, la santé et l’agriculture ».

S’agissant de l’année fiscale précédente qui s’est achevée le 30 juin, 11 nouveaux projets, dans les domaines de l’agriculture, le social, le transport, l’énergie et l’environnement ont été approuvés en faveur de la Côte d’Ivoire par la Banque mondiale au titre de l’année fiscale 2018, pour un montant total de 1,218 milliards de dollars, soit 683 milliards de F CFA. Toutefois, il a fait savoir que le taux de décaissement réalisé par la Côte d’Ivoire en 2018 est de 15,4 %, contre 37% l’année précédente. Un taux en deçà des objectifs de 20 % fixés par la région de la BM pour chaque pays. Ainsi le montant net décaissé pour les projets, y compris l’appui budgétaire, s’élève à 243,59 millions de dollars soit 136 milliards de F CFA.

Isaac Kroman 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Casques bleus ivoiriens tués au Mali : Voici ce qui s’est réellement passé le 13 janvier

Dans son Oraison funèbre en honneur  aux casques bleus ivoiriens tués au Mali, le Chef d&#…