Accueil POLITIQUE Élections locales: Les Ivoiriens aux urnes le 13 octobre

Élections locales: Les Ivoiriens aux urnes le 13 octobre

0
0
45

Le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré a annoncé, hier au Palais présidentiel, la date des prochaines élections locales. Elles se tiendront le samedi 13 octobre.

 Les populations et les potentiels candidats sont désormais fixés. Les élections locales se tiendront le samedi 13 octobre. Le renouvellement des mandats des autorités régionales et communales à cette date est la conséquence d’un décret adopté, hier, en Conseil des ministres au Palais présidentiel. L’information a été donnée, par le tout nouveau porte-parole du gouvernement, Sidi Touré. « Le Conseil a adopté un décret portant convocation du collège électoral pour les élections des conseils régionaux et municipaux. En application de la législation électorale nationale et sur proposition de la Commission électorale indépendante (CEI), ce décret convoque les collèges électoraux à la date du samedi 13 octobre en vue de procéder à l’élection des conseils régionaux et municipaux », a annoncé Sidi Touré, lors de son baptême de feu. Aussi, a-t-il fait mention d’une communication adoptée au cours de cette réunion hebdomadaire du gouvernement. Ladite communication est relative, a souligné le porte-parole du gouvernement, à l’organisation de la 7e Conférence du Sommet de Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso du 23 au 27 juillet 2018 à Yamoussoukro.

« A l’initiative du président de la République, Alassane Ouattara, la 7e Conférence du Sommet du Traité d’amitié et de coopération de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso se tiendra le 27 juillet 2018 à Yamoussoukro et sera co-présidée par les Excellences Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire et Roch Marc Christian Kabore, président du Faso », a annoncé Sidi Touré. Qui informe que cette 7e édition portera essentiellement sur « l’état de la mise en œuvre des décisions et recommandations issues de la 6e Conférence du Tac » et sur la « signature de nouveaux accords de coopération » entre les deux pays. Outre le TAC qui devrait renforcer les relations déjà excellentes entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, le ministre de la Communication et des Medias, Sidi Touré a abordé la question relative à la tenue de la Journée nationale du prix de l’excellence. Tel qu’annoncé par le ministre de la Communication lors de la conférence de presse d’après-Conseil des ministres, une communication relative à l’organisation de ladite Journée nationale du prix de l’excellence édition 2018 a été adoptée. Devenue une institution, cette journée consacre l’engagement du gouvernement à promouvoir une société d’excellence en distinguant les plus méritants. Ainsi, cette 6e édition aura lieu le 6 Août 2018, la veille de la fête de l’indépendance. « A l’instar des années précédentes éditions, ce sont au total, 79 prix qui seront décernés aux lauréats émanant de tous les secteurs de la vie de la nation notamment économique, politique, administrative, éducative, sportive, sociale et culturelle », a fait savoir Sidi Touré.

Qui précise la cérémonie de remise des récompenses aura lieu au Palais présidentiel sous la présidence effective du président de la République, Alassane Ouattara. Selon le porte-parole du gouvernement, les travaux du Conseil national du prix constitué des représentants de l’administration publique, du secteur privé et de la société civile présidé par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly « sont en cours » pour la sélection et la validation de la liste des lauréats. L’an dernier, à la cinquième édition de ce prix, ce sont 74 lauréats issus de divers domaines d’activités qui ont été distingués par la Nation.

Philippe Nado

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Deuil : la première dame rend un dernier hommage à Doumbès

Chers amis, Je voudrais rendre un dernier hommage à mon jeune frère Mamadou DOUMBIA dit Do…