Accueil POLITIQUE Elections locales: La liste électorale provisoire remise aux partis politiques

Elections locales: La liste électorale provisoire remise aux partis politiques

0
0
31

La Commission électorale indépendante (CEI) a procédé, vendredi 20 juillet à son siège à Cocody, à la remise de la liste électorale provisoire aux différents partis et groupements politiques.

Le processus devant aboutir aux élections locales est véritablement lancé. 48 heures après l’annonce de la date des municipales et des régionales, par le porte-parole du gouvernement, la Commission électorale indépendante (CEI) a procédé à la remise aux partis et groupements politiques, la liste provisoire. Vendredi au siège l’institution à Cocody,  chaque formation politique a reçu des mains du président de la CEI, Youssouf Bakayoko une carte mémoire contenant les 6. 595.899 électeurs qui figurent désormais sur ladite liste. «Comme il est de coutume à la veille des différents échéances importantes de notre mission, nous nous faisons le devoir de vous convier à une séance d’informations et d’échanges. Celle d’aujourd’hui, a pour objet la remise à chacune de vos formations politiques, de la liste électorale provisoire sur support électronique  », a lancé Youssouf Bakayoko aux représentants des partis politiques notamment celui du Front populaire ivoirien (FPI).  Ce fichier électoral, bien que provisoire, a-t-il dit, donne des détails sur les électeurs du département, en passant par la sous-préfecture jusqu’au lieu de vote. « Vous pouvez consulter cette liste jusque dans les moindres détails et nous faire vos observations. La CEI attend de vous, au cours de cette autre phase de contentieux, qui devrait permettre de corriger les quelques éventuelles erreurs matérielles qui contiendrait la liste provisoire  », a préconisé le président de l’institution. Qui ajoute que la bonne conduite de cette phase du contentieux comportera, dans un premier temps, la réception des réclamations. Une phase qui s’ouvrira le 25 juillet pour prendre fin le 31 juillet. « L’affichage de la liste des réclamations se fera les 1er et 2 août aux sièges des commissions électorale locales. Le recueil des observations éventuelles pour les réclamations – du 02 au 06 août – ainsi que leur traitement par délibération des commissions électorale locales suivies de la validation par les commissaires superviseurs est particulièrement importante », a-t-il confié.

La phase s’achèvera par la production de la liste électorale définitive et des cartes d’électeurs nécessaires, quinze jours avant le 13 octobre, a fait savoir  Youssouf Bakayoko, réaffirmant de la « détermination constante » de l’institution qu’il dirige à conduire les prochaines étapes annoncées ainsi celles des scrutins à venir « avec professionnalisme, dans la transparence et l’impartialité ».

Philippe N.

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Après des soins à Paris, Guikahué a regagné Abidjan, pour prendre part aux legislatives

Evacué en France pour des soins suite au Coronavirus, alors qu’il était en détention…