Accueil CULTURE Education/Lancement du jeu –concours, ‘’Qui sait dire les mots ?’’

Education/Lancement du jeu –concours, ‘’Qui sait dire les mots ?’’

0
0
122

La promotrice Cess Frédérique Camille : « notre ambition est de faire apprendre et développer chez les élèves, le maniement de la langue française»

Le samedi 29 décembre 2018, à 10 h , s’est tenue la cérémonie de lancement du Jeu-Concours d’orthographe, organisé par la structure Caleb Group. Concours éducatif, civique et ludique qui opposent les élèves de différents établissements primaires, ce Jeu-concours d’Orthographe télévisé sur la RTI 1, les mercredis à 16h 45, a pour ambition essentielle, de promouvoir la langue française par un maniement plus approprié de celle-ci. Ainsi donc, ‘’Qui sait dire les mots ‘’est au contact des élèves âgés de 7 à 10 ans durant l’année, pour les stimuler à renouer avec l’excellence en français.

C’est justement pourquoi, la présidente de Caleb Group, structure organisatrice de ce jeu-Concours, Mme Cess Frédérique Camille n’a pas manqué de montrer toute l’importance et la nécessité pour les élèves en Côte d’ Ivoire, d’accorder plus d’égard et de temps à l’apprentissage de la langue de Molière.

Cela, a-t-elle indiquée passe nécessairement par une maîtrise du vocabulaire et de l’orthographe de ladite langue. Pour y parvenir, il faudrait «Fédérer les élèves autour d’un évènement formateur, éducatif et didactique majeur.

Cela, afin de Lutter contre l’échec en milieu scolaire notamment en Français en palliant les lacunes nées du désintérêt pour la lecture, et, au mauvais niveau de langue dû au règne des abréviations SMS », a-t-elle renchéri.

De même, pour stimuler l’intérêt pour les élèves en Côte d’ Ivoire, à accorder de l’importance à l’apprentissage de la langue française, la présidente de Caleb Group, estime qu’à travers ce Jeu-Concours d’ Orthographe, les élèves pourront davantage se familiariser avec la langue française.

Pour rappel, Ce jeu-concours sera diffusé durant une quinzaine de jours sur la RTI 1 et mettra en compétition les élèves de différents établissements d’enseignement primaire d’Abidjan. Les jeunes élèves, par cette compétition, apprendront à lire, écrire et parler juste en français.

 

Jean Eden Kouamé

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Burkina Faso/Législatives: le parti de Kaboré en tête

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti du président Roch Marc Christian Ka…