Accueil POLITIQUE Dimbokro / Inhumation du frère aîné du PR : La République et le peuple compatissent à la douleur des Ouattara

Dimbokro / Inhumation du frère aîné du PR : La République et le peuple compatissent à la douleur des Ouattara

0
0
114

Décédé dans la nuit du 25 au 26 avril dernier, au Maroc, Sinaly Ouattara, le frère aîné du président de la République, a été porté en terre, lundi dernier au cimetière de Dimbokro.

 En cette douloureuse circonstance, le couple présidentiel et la grande famille Ouattara n’étaient pas les seuls à pleurer le défunt. D’abord, les cadres et les populations de Dimbokro où est né et a grandi le chef de l’Etat. Personne n’a voulu se faire conter l’évènement. Ils se sont mobilisés en grand nombre si bien que le quartier Dioulakro où se trouve la cour familiale des Ouattara a connu une surpopulation exponentielle en ce jour, donnant du fil à retordre aux forces de défenses et de sécurité mobilisées en grand nombre. Deuil du président de la République, les plus hauts dignitaires de l’Etat ont tenu également à exprimer leur compassion au premier magistrat du pays. Ainsi, le  vice-président Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio et le président du Conseil économique et social, Charles Koffi Diby étaient aux premières loges pour apporter leur soutien à Alassane Ouattara. À côté de ses illustres personnalités, l’on a pu apercevoir plusieurs membres du gouvernement au nombre desquels, Kandia Camara, Anne Ouloto, Ly Ramata Bakayoko, Kaba Nialé, Marietou Koné, Hamed Bakayoko, Bruno Nabagné Koné, Kobenan Kouassi Adjoumani, Bandama Maurice, Souleymane Diarrassouba, Adama Koné et le secrétaire d’Etat Moussa Sanogo.

En outre, plusieurs Pca et Dg des sociétés d’Etat complétaient cette longue liste des personnalités. Sur les plans coutumier et religieux, Une importante délégation de têtes couronnées mais aussi de guides religieux de différentes confessions ont apporté leur onction à cette cérémonie hautement spirituelle. Et, ils sont venus de toutes les contrées de la Côte d’Ivoire. A 11H40, quand la dépouille mortelle de Sinaly Ouattara franchit le seuil de la cour  familiale, des pleurs fusent de partout. Personne n’arrive à maîtriser son voisin ! Autant dans la famille que parmi ses amis et proches. Car, Sinaly Ouattara était un homme d’une exceptionnelle modestie et d’une simplicité inimaginable comme a pu nous le décrire un jeune devant la mosquée de Dimbokro. « Le vieux là, il ne se comportait pas comme le grand frère du président de la République. Il est resté lui-même. Il a un vieux vélo qui date des temps coloniaux. Il laisse ses voitures et il se promène dans la ville avec ce vélo pour rendre visite à ses amis. Et, quand, une panne survient, par exemple, une crevaison, il va lui-même avec le vélo chez le vulcanisateur. On n’a jamais vu un vieux comme ça. Très simple. Son vélo même est actuellement devant la cour, tu peux aller voir», raconte-t-il. À 13H20, le corps de Sinaly Ouattara arrive à la mosquée de Dioulakro à quelques 300 mètres de la cour familiale des Ouattara.

Les agents d’Ivoire Sépultures (Ivosep) sont au four et au moulin. Après la prière de 13H30, c’est le Cheick Aima Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des imams (Cosim) qui office la prière mortuaire avant le départ pour le cimetière de Dimbokro. Là, attend le président Henri Konan Bédié, le patron de la Conférence des présidents du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix. Il présente ses condoléances à son jeune frère, Alassane Ouattara. La foule est mobilisée et pour des raisons de sécurité, au cimetière, seuls quelques privilégiés notamment des Imams, des ministres et des membres de la famille accompagnent Sinaly Ouattara à sa dernière demeure. Cap a, ensuite, été mis sur la mosquée de Dioulakro où les bénédictions finales ont été faites par Saïd Sylla, imam de la grande mosquée de la paix de Yamoussoukro. Les cérémonies du 7e jour auront lieu ce week-end à la Riviera à Abidjan.

 

Traoré Yacouba Diarra, Envoyé spécial

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par KALOU
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Le Botswana décriminalise l’homosexualité

C’était une décision très attendue : la Haute Cour du Botswana a ordonné l’abr…