Accueil POLITIQUE Développement du Guemon: Les jeunes accordent leur violon

Développement du Guemon: Les jeunes accordent leur violon

0
0
37

Le développement du Guemon  est au cœur de la préoccupation des jeunes  du département.

Face à l’absence de consultation des jeunes pour les programmes de développement, des associations de jeunes constituées en  fédérations ont décidé de parler d’une même voix à travers une confédération des jeunes du Guemon. Dimanche 17 juin 2018 à l’occasion de la  première assemblée générale constituante, Tiessehi Firmin  président de ladite confédération, a donné les objectifs  et missions de cet outil de développement. « Le COJ-Guemon se veut un outil pour conscientiser les jeunes de la région», a-t-il expliqué. Puis de poursuivre, face à la manipulation  et la violence dont sont victimes les jeunes des départements  et localités et de la région. « Nous devons nous unir pour réfléchir afin de créer  une nouvelle conscience des jeunes », a-t-il ajouté. Les textes et règlement  intérieur devant permettre de régir cette organisation ont été présentés à l’ensemble des fils, filles et cadres  qui ont effectué le déplacement pour la circonstance. Ainsi, les membres  du bureau exécutif ont reçu des mains du comité de pilotage de la confédération. « C’est ensemble  que le Guémon se construira», a adressé le confédéral à leur endroit.

La confédération des jeunes du Guémon compte toutes les fédérations  et associations des quatre départements de la région, à savoir le département de Duékoué, de Koiubly, de Bangolo et de Facobly. Le premier et actuel confédéral a été élu depuis le 11 mars 2018.

J.E.K

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Meeting du RHDP à Yamoussoukro: pas de tirs d’armes à feu, juste un pétard, situation calme

L’information qui circule sur les réseaux sociaux, annonçant des tirs d’armes …