Accueil POLITIQUE Depuis Daloa, Mariatou Koné appelle au « Pardon » et à « l’humilité » suite à l’amnistie prise par le président Alassane Ouattara

Depuis Daloa, Mariatou Koné appelle au « Pardon » et à « l’humilité » suite à l’amnistie prise par le président Alassane Ouattara

0
0
57
Invitée à la sortie officielle de l’Association des Cadres de la Bagoué qui s’est tenue le samedi 11 Août 2018 à Daloa (centre ouest ivoirien), la Ministre de la cohésion sociale et de la solidarité, Mariatou Koné a profité pour appeler au « Pardon » et à « l’humilité » des uns et des autres, suite à l’amnistie prise par le président de la République Son Excellence Alassane Ouattara le 6 Août dernier.
« On ne peut pas rester indéfiniment dans la belligérance, ce qui explique les mesures salutaires du président de la République. C’est vrai qu’il y a eu de nombreuses pertes en vie humaine. C’est vrai qu’il y a des pertes de biens matériels, c’est vrai qu’il y a eu des blessés. Certains de nos frères et sœurs sont allés en exil, c’est vrai. Mais le Président de la République a pris des mesures d’apaisement. Certains sont contents d’autres mécontents. Chers ivoiriens acceptons de pardonner même quand c’est difficile. Acceptons de surmonter nos douleurs. Acceptons de mettre le compteur à zéro pour rassembler tous les enfants de la mère patrie la Côte d’Ivoire », a-t-elle déclaré, lors d’une allocution.
A noter qu’au cours de cette cérémonie dans la Cité des Antilopes, la Ministre en charge de la Cohésion sociale, le Professeur Mariatou Koné avait à ses côtés le Ministre Touré Mamadou,  président de cette cérémonie, le préfet de région du Haut-Sassandra Bako Digbé Anatole Privat et le Président du Conseil Régional de la Bagoué, Siama Bamba.
Fulbert Y.
Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle 2020 : la grande majorité des Ivoiriens aspire à la tenue du scrutin dans le délai légal, selon Adama Bictogo

Le directeur exécutif du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (R…