Accueil CULTURE De DJ Arafat au Daishikan, ce que cachaient les différents surnoms de l’artiste

De DJ Arafat au Daishikan, ce que cachaient les différents surnoms de l’artiste

1
2
7,042

Huon Ange Didier est mort à 33 ans, suite à un accident de moto à Abidjan le 12 août 2019. Durant sa carrière, par coquetterie, pour des concepts-albums, pour dénoncer ou pour influencer ses concurrents et surtout par mégalomanie, l’artiste du coupé-decalé a changé maintes fois ses surnoms qui avaient chacun un sens bien particulier.

Lire aussi : Arafat Dj et les femmes : des histoires d’amour très «coupé-décalé »

Sur la longue liste de pseudos,  Huon Ange Didier a commencé sa carrière sous le sobriquet DJ Arafat. selon lui, ce surnom qui a résisté tant bien que mal à la tempête,  lui a été attribué, par des amis d’enfance libanais, qui trouvaient qu’il n’hésitait pas à dire ce qu’il pense, un peu comme le Dirigeant du Fatah Yasser Arafat.

Fan des dessins animés, le Disc jockey a aussi pioché des pseudos dans cet univers. La preuve, il s’est attribué plusieurs surnoms tirés des divinités de Dragon Ball (une série de bande dessinée japonaise): à l’exemple de Beerus-Sama qui signifie le dieu de la destruction du septième univers ou  Daishikan ou Daishi un nom porté par le grand prête, un ange.

Huon Ange Didier s’est aussi fait appeler « Yôrôbô » qui a suscité diverses interprétations. Si pour une partie de la population ivoirienne, ce pseudo est tiré des pratiques occultes.  L’artiste a donné une autre explication. Dans une vidéo sur Abidjanfaro.com: il a expliqué que “Yôrôbô” veut dire “l’homme qui déborde les bords, l’homme qui s’en fout. l’homme qui fait tout ce qui est bien, l’homme qui est direct”

L’artiste a ajouté à ses surnoms des voltages croissants, pour faire un clin d’œil à la crise énergétique qui a frappée la Côte d’Ivoire en 2010, mais aussi montrer son degré de puissance: ainsi il est passé de 3 500 volts à Yôrôbô 5 500 volts,  l’Apache 8 500 volts, Yôrôbô 10 500 volts, Le Yôrôbô 12 500 volts.

Il a aussi pris des surnoms pour rendre hommage ou célébrer ses lauriers : Commandant Koné Zabra, commandant Koné Baracuda, Commandant Koro hé Koro hé, Commandant Por Favor, le Commandant 2 fois Koraman.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire : Le journaliste violenté par la mère de DJ Arafat parle

Huon Ange Didier a de même opté pour des pseudos grec  et latino tels que,  Termistocle ou Thémistocle, qui est le nom d’un homme d’État et stratège athénien.  Ce dernier joua un rôle déterminant dans la victoire grecque lors de la Seconde Guerre médique. Thémistocle  est un homme qui veut tout connaître et à tout prix ; il possède par ailleurs une intelligence analytique, percevant tout en détail.

Il y a aussi Ave César, qui était à l’époque impériale romaine une formulation rapide utilisée pour saluer l’empereur.

L’artiste aimait aussi jouer le rôle d’un homme courageux,  influent et surtout populaire, il portait donc les pseudos tels que: le Tueur de taureaux, Sao Tao le dictateur, influenmento, Le Roi du Coupé-décalé, l’ambassadeur de Chine.

Fulbert YAO (herrwall2007@yahoo.fr)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans CULTURE

Un commentaire

  1. […] man s’est pleinement investi et a investi beaucoup d’argent dans le showbiz togolais. L’influenmento est également une machine à buzz et ses frasques ne sont plus à présenter. À l’occasion […]

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Campagne du RHDP: vu le deuil, toutes les activités festives suspendues jusqu’au lundi

Suite au decès brutal du ministre Sidiki Diakité, le Rassemblement des Houphouetistes pour…