Accueil SPORT Crise à l’Africa Sports d’Abidjan / Simplice Zinsou (Ex-pdt) : « Les gens sont dans la nuisance permanente »

Crise à l’Africa Sports d’Abidjan / Simplice Zinsou (Ex-pdt) : « Les gens sont dans la nuisance permanente »

0
0
266

A Abidjan pour des raisons familiales, Simplice Zinsou suit discrètement la grave crise que traverse présentement l’Africa Sports d’Abidjan.

La tentation était trop forte pour ne pas commenter la situation de son club de cœur.
On ne peut pas avoir dirigé un club pendant plus d’une vingtaine d’années, contribué à bâtir sa renommée et ne pas avoir des frissons lorsque ce club va mal.

C’est ce que vit en ce moment, Simplice Zinsou. Même s’il ne l’avoue pas ouvertement, pour avoir commenté la crise que connaît le club Vert et Rouge, le Grand Manitou a traduit à travers ses propos son ressentiment surtout avec le style qu’on lui connait.

Des ressentiments pavés de déception et dont les maîtres-mots sont trahison et mauvaise foi. Dans des confidences faites au confrère l’Inter, Simplice Zinsou n’est véritablement pas surpris de la situation de crise que traverse l’Africa.

L’ancien célèbre patron du club vert et rouge accuse des amis d’hier, qui lui ont été par la suite déloyaux de continuer à mettre à mal le club Vert et Rouge. «Ils sont dans la nuisance permanente. Je ne sais pas d’où ils tirent cette force mais ils sont quand même courageux pour être en permanence dans cette nuisance. Ce que je regrette, c’est qu’aucun d’entre eux n’a été capable de gratitude. Non pas seulement à l’endroit du dirigeant que j’étais mais surtout dans nos rapports d’hommes », regrette l’ancien boss de Sivoma qui n’a pas cité de noms.

Il souhaite certainement que chacun se reconnaisse. Ces mauvais souvenirs ont pris le pas sur les bons au point où Simplice Zinsou n’a pas hésité à renier ce club qu’il a chéri à l’époque en confiant au confrère : « L’Africa Sport est carrément sorti de ma mémoire. J’ai comme le sentiment de n’avoir jamais dirigé ce club ». Puisque pour lui, son « ambition était de bâtir un club qui a une assise nationale, débarrassé de toute étiquette tribale, un club qu’on ne peut pas confiner dans une région ».

Mais cette ambition n’a pas été bien perçue. ZS est désormais loin des questions liées au football ivoirien. Mais la tentation est trop grande pour ne pas parler de l’Africa à chaque fois qu’il en a l’occasion.En plus, l’actualité brulante du club ne peut pas laisser indifférent l’ancien homme fort des Vert et rouge.

Moïse N’Guessan

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SPORT

Laisser un commentaire

Voir Aussi

L’Autorité du Bassin de la Volta lance le projet sur la gestion des inondations et de la sécheresse

  L’Autorité  du Bassin de la Volta (ABV) a procédé mardi 25 juin 2019, en compagnie …